Analyse du livre :  L'Œuvre

Analyse du livre

L'Œuvre

Auteur : Émile Zola

Analyse de : Natacha Cerf

4.5/5 (6 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre L'Œuvre
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction au 14e volet de la saga des Rougon-Macquart (2 pages)

    Émile Zola, Écrivain et journaliste français
    L’Œuvre, La naissance d’une œuvre d’art

  • Résumé entier de L’Œuvre (5 pages)

    La trame narrative de L’Œuvre résumée par chapitre

  • Étude approfondie des personnages (8 pages)

    Une analyse des protagonistes principaux : Claude Lantier, Christine, Pierre Sandoz, Mahoudeau, Jory, Mathilde ; Fagerolles, Dubuche, Gagnière et Irma Bécot

  • Clés de lecture (11 pages)

    Le naturalisme ; Des éléments autobiographiques ; L’impressionnisme ; Le mythe de Pygmalion

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de L’Œuvre d’Émile Zola

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'Œuvre"

Afin de percer à jour toute la complexité du quatorzième roman de la saga des Rougon-Macquart, autrement dit L’Œuvre, Natacha Cerf, maitre en philosophie s’immerge dans l’univers artistique parisien de la fin du XIXe siècle tel que dépeint par Émile Zola.

Art, peinture, impressionnisme, mortalité et immortalité sont autant de thématiques qui transparaissent à dans le résumé du roman qu’en fait notre spécialiste. Quant aux personnages principaux, ils sont nombreux : Claude Lantier, Christine, Pierre Sandoz, Mahoudeau, Jory, Fagerolles, Dubuche et Gagnière. Dégageant les grands axes d’analyse, l’auteure de la fiche de lecture avance quelques clés de lecture. Elles abordent tantôt l’application des principes naturalistes au sein du texte, tantôt l’originalité de ce courant par rapport à la tradition littéraire de l’époque. Enfin, elles dévoilent aussi les éléments autobiographiques distillés dans le récit, avant d’esquisser l’histoire de l’impressionnisme qui joue un rôle primordial dans l’intrigue.

A propos du livre "L'Œuvre"

Publié pour la première fois en 1886, L'Oeuvre est un roman écrit par Emile Zola. C'est le quatorzième volume de la série la plus connue de l'auteur : les Rougon-Macquart.

L'Oeuvre est centrée sur la vie de Claude Lantier, un peintre désireux d'en finir avec le romantisme et les conventions néoclassiques pour faire triompher la réalité pure dans son domaine artistique. Un jour, Claude rencontre Christine, une jeune femme dont le corps le fascine : il rêve de la peindre et de présenter son oeuvre au Salon. Chaque jeudi, le peintre retrouve ses amis d'enfance, tous artistes comme lui. Les hommes se lancent dans de grandes discussions d'artistes révoltés qui fuient l'art conventionnel. Ils seront d'ailleurs ravis d'apprendre que l'oeuvre qu'a envoyée Claude a finalement été exposée au Salon des refusés. Cependant, la toile, jugée absurde, attire les railleries des foules. Claude est désespéré devant cet échec et va alors consacrer sa vie entière à la peinture dans l'espoir d'être un jour exposé, et ce jusqu'à la fin de sa vie. Ainsi, à travers L'Oeuvre, Zola montre l'effort que coute l'élaboration d'une oeuvre d'art.

Emile Zola est considéré comme l'un des romanciers majeurs de la littérature française du XIXe siècle et le chef de file du mouvement naturaliste dont L'Oeuvre, comme les 19 autres volumes de la série des Rougon-Macquart, illustre parfaitement l'esthétique.

Émile Zola

Né en 1840 et décédé en 1902, Émile Zola est considéré comme l’un des romanciers majeurs du XIXe siècle en littérature française. Il est principalement reconnu en tant que chef de file du mouvement naturaliste.

Ce dernier cherche à reproduire la réalité à l’aide de méthodes scientifiques et d’une documentation minutieusement collectée. Le cycle des Rougon-Macquart, principale œuvre de l’auteur (dès 1871), se pose comme l’illustration de cette esthétique. Malgré de nombreuses critiques, cette fresque de vingt livres connaitra le succès dès la parution du septième volet (L’Assommoir), grâce à un scandale qui lui est lié. La doctrine naturaliste dont Zola esquisse les contours, notamment dans Le Roman expérimental (1881), rassemble des écrivains conquis. Tout comme d’autres avant lui – Flaubert par exemple –, il veille à mener une véritable enquête sociologique avant de publier un nouveau roman. Chacun d’entre eux est prétexte pour magnifier le naturalisme, en présentant des personnages humains dotés de psychologie déterminée par leur physiologie ainsi que par les milieux dans lesquels ils évoluent respectivement.

Zola est également célèbre pour ses prises de position, souvent sources de condamnations. La plus notoire concerne l’affaire Dreyfus où son pamphlet « J’accuse ! » (1898) contribua grandement à l’issue heureuse du procès.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806253408

ISBN numérique : 9782806253354

Ces analyses du livre "L'Œuvre" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "L'Œuvre" ont également acheté