Les Mouches : Résumé du livre

4.5

4 avis

Jean-Paul Sartre Les Mouches Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Natacha Cerf (rédacteur).

Description du résumé sur Les Mouches

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Les Mouches écrit par Jean-Paul Sartre. A télécharger rapidement !

Tragédie en trois actes, Les Mouches est publiée durant la seconde guerre mondiale. La pièce évoque le mythe grec antique des Atrides. Elle s'ouvre sur le retour d'Oreste dans sa ville natale, Argos. Quinze ans plus tôt, sa mère, Clytemnestre, et son amant, Égisthe, ont assassiné son père, Agamemnon. Le remord éternel du peuple est symbolisé par la présence de mouches envoyées par Jupiter sur la ville, qui n’est plus que chaleur et cris d’épouvante. Décidé par sa sœur, Électre, Oreste tue de son épée les meurtriers de leur père. Refusant de se repentir de son acte libre, il se sacrifie pour la paix du peuple d’Argos et quitte la ville, emportant avec lui les mouches. Développant les thèmes de la liberté d’action, de choix et de libération, cette réécriture du mythe antique des Atrides fait référence à  la France sous l’occupation. 

Pour en savoir plus sur le livre Les Mouches, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Les Mouches"

Ce document propose un résumé clair et détaillé des  Mouches de Sartre dont voici un extrait :

« Acte I

Scènes I – II

Oreste arrive à Argos, son pays natal. Des mouches par millions accueillent Oreste et le Pédagogue.

Quinze ans auparavant, la mère d’Oreste, Clytemnestre, et son amant, le roi actuel, Égisthe, ont assassiné le père d’Oreste, Agamemnon. Les dieux ont alors envoyé des mouches sur la ville, symbole de la culpabilité éternelle du peuple qui, voulant jouir du spectacle de la mort, n’a pas prévenu Agamemnon du danger.

Oreste constate que Jupiter, Dieu des mouches et de la mort, se réjouit du repentir de la foule :

Vraiment ? Des murs barbouillés de sang, des millions de mouches, une odeur de boucherie, une chaleur de cloporte, des rues désertes, un Dieu à face d’assassiné, des larves terrorisées qui se frappent la poitrine au fond de leurs maisons — et ces cris, ces cris insupportables : est-ce là ce qui plaît à Jupiter ? »

Découvrez la suite dans le document.