Michel Quint

Biographie de Michel Quint

Auteur français, Michel Quint (1949-) a étudié les lettres classiques et le théâtre. Alors qu’il est professeur, il se lance dans l’écriture, d’abord de pièces de théâtre et de feuilletons radios, avant de rédiger des romans noirs et nouvelles policières, notamment Billard à l’étage (pour lequel il obtient un prix en 1989), Sanctus, Cake-Walk, Lundi perdu, Le Bélier noir ou encore La Belle Ombre. Par la suite, il écrit des romans : L’espoir d’aimer en chemin (2006), Corps de ballet (2006), Sur les pas de Jacques Brel (2008) et Une ombre, sans doute (2008).

Voir une image de l'auteur