Éric Zemmour

Éric Zemmour

Éric Zemmour est né le 31 aout 1958 à Montreuil (France). Diplômé en sciences politiques, il commence à travailler comme journaliste politique au Quotidien de Paris en 1986. En 1991, il passe comme éditorialiste à Info-Matin. C’est en 1996 que commence la longue histoire qui l’unit au Figaro. Parallèlement à son travail de journaliste politique, il est également pigiste pour Marianne (1997) et Valeurs actuelles (1999). En 2009, il quitte le Figaro pour le Figaro magazine où il tient une place de chroniqueur. Pas seulement rédacteur sur papier, l’auteur participe également à plusieurs programmes télévisés, tels que Ça se dispute sur I-Télé (Canal+) et On n’est pas couché sur France 2, durant lesquels il enflamme régulièrement le plateau avec des débats polémiques. Connu pour ses prises de position politiques à l’égard des femmes, des homosexuels et de l’immigration, Zemmour n’a que peu d’amis et se retrouve plus d’une fois au tribunal, notamment pour des propos à caractère racial.

En plus de ces activités professionnelles, il est également écrivain et publie des romans et essais qui traitent directement de ses valeurs controversées. Il publie notamment en 1995 un essai intitulé Balladur, immobile à grands pas qui traite d’Édouard Balladur (né en 1929), le roman Petit Frère (2008), Mélancolie française (2010) qui remporte le prix du livre incorrect, et Le Suicide français (2014), qui est un énorme succès en librairie.

De ses valeurs, on peut noter sa vive opposition à l’immigration, son intérêt pour la race humaine, son désaccord avec l’antiracisme, son rejet du féminisme, sa sensibilité gaulliste de droite, son amour de la vraie France, etc.

Nos analyses des livres de Éric Zemmour