Le Jour du chien : Analyse du livre

5

7 avis

Caroline Lamarche Le Jour du chien Analyse du livre Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Vincent Guillaume (rédacteur).

Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Le Jour du chien

Chef-d’œuvre salué par la critique et lauréat du Prix Rossel en 1997, Le Jour du chien de Caroline Lamarche mérite amplement une analyse approfondie qui viendra révéler toute la richesse de ce roman atypique aux passionnés de lecture ! Constituée de compléments informatifs sur l’écrivaine belge, d’un compte-rendu détaillé des six chapitres du livre et d’une présentation descriptive des personnages, cette fiche de lecture aborde également avec précision les enjeux et les thèmes de cette œuvre de Lamarche.

Structure de cette analyse de livre :

  1. Présentation de l’auteur et son œuvre
    (1 page)
    Caroline Lamarche, Romancière, poète, nouvelliste et dramaturge belge
    Le Jour du chien, Six regards sur un même fait divers
  2. Compte-rendu fidèle du roman
    (3 pages)
    L’histoire complète du Jour du chien résumée en plusieurs parties
  3. Portraits des personnages majeurs
    (3 pages)
    Une analyse du camionneur, de l’Abbé Jean, de la femme qui veut rompre, de Phil, de la mère et d’Anne
  4. Pistes d'analyse
    (3 pages)
    La révélation personnelle et commune ; La thématique de l’abandon ; Au-delà des apparences
  5. Réflexion complémentaire
    (1 page)
    Quelques questions pour compléter votre analyse de Le Jour du chien de nom de l’auteur

Que puis-je trouver dans cette analyse (fiche de lecture) sur "Le Jour du chien"

Analysant avec rigueur Le Jour du chien de Caroline Lamarche, notre expert en langues et littératures germaniques Vincent Guillaume entraîne le lecteur dans ce roman atypique qui présente à travers le regard de six individus un même fait divers.

Il propose ainsi tout d’abord un résumé complet de chacun des six récits qui composent l’œuvre, avant de s’intéresser aux personnages et à leur dynamique : le camionneur, un homme extrêmement sensible ; l’abbée Jean, en proie à la désillusion et à une profonde déception : la femme qui veut rompre et a peur de s’investir en amour ; Phil, un jeune homosexuel rejeté de tous : la mère, apparemment fascinée par le morbide et Anne, une jeune boulimique qui manque cruellement de confience en elle. Les thèmes de la révélation et de l’abandon, ainsi que la symbolique des nombreux signes et motifs disséminés dans l’œuvre sont autant de clés de lecture essentielles à la bonne compréhension du livre. Pour les plus curieux, quelques pistes de réflexion sont proposées en fin de livret.