Le Jour du chien

Le Jour du chien : Résumé du livre

4/5 (2 avis)
Description du résumé sur Le Jour du chien (Caroline Lamarche)

Ce document propose un résumé clair et détaillé de l'œuvre Le Jour du chien de Caroline Lamarche, dont voici un extrait :« Un camionneur, voyant un jour un chien courir le long du terre-plein sur l’autoroute, s’arrête et fait signe aux automobilistes pour les avertir du danger. Sans qu’il sache vraiment pourquoi, il a soudain « envie de pleurer devant tout le monde » (p. 12)1. Sensible au sort des animaux, il se dit qu’il aimerait parler des bêtes abandonnées. Il pense que le chien l’a été, comme il a lui-même été abandonné par ses parents.Il écrit régulièrement aux journaux et revues, leur exposant ses opinions sur base d’histoires qu’il invente à partir de ses observations de la vie quotidienne. Le jour du chien, il allait au rendez-vous qu’une journaliste, touchée par sa sensibilité, inattendue chez un camionneur, lui avait fixé pour l’interviewer. Il lui a parlé de la solitude de son métier et de ce à quoi il pensait sur l’autoroute. Il a aussi écrit au Journal des Familles à propos du chien et songe à faire suivre la réponse, quand il la recevra, à la journaliste. »Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Le Jour du chien"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de l'œuvre Le Jour du chien de Caroline Lamarche, dont voici un extrait :« Un camionneur, voyant un jour un chien courir le long du terre-plein sur l’autoroute, s’arrête et fait signe aux automobilistes pour les avertir du danger. Sans qu’il sache vraiment pourquoi, il a soudain « envie de pleurer devant tout le monde » (p. 12)1. Sensible au sort des animaux, il se dit qu’il aimerait parler des bêtes abandonnées. Il pense que le chien l’a été, comme il a lui-même été abandonné par ses parents.Il écrit régulièrement aux journaux et revues, leur exposant ses opinions sur base d’histoires qu’il invente à partir de ses observations de la vie quotidienne. Le jour du chien, il allait au rendez-vous qu’une journaliste, touchée par sa sensibilité, inattendue chez un camionneur, lui avait fixé pour l’interviewer. Il lui a parlé de la solitude de son métier et de ce à quoi il pensait sur l’autoroute. Il a aussi écrit au Journal des Familles à propos du chien et songe à faire suivre la réponse, quand il la recevra, à la journaliste. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Le Jour du chien"

Le Jour du chien est un roman. Pourtant, chacun de ses six chapitres constitue une nouvelle indépendant où un narrateur différent raconte son histoire. Ce qui rassemble ces récits dispersés, tantôt désespérés, tantôt doux-amers, c’est la vision d’un chien courant sur l’autoroute, en présence simultanée de six personnes sidérées.

Écrit en 1995, Le jour du chien a gagné le prix Rossel l’année suivante. Salué unanimement par les critiques et les lecteurs, et traduit en plusieurs langues, il a été inspiré par une rencontre réelle avec un chien perdu sur l’autoroute E411, rencontre qui bouleversa Caroline Lamarche.

Caroline Lamarche

Caroline Lamarche passe son enfance et son adolescence en Espagne, puis en France. Revenue en Belgique à dix-huit ans, elle étudie la philologie romane à Liège. À cette époque, elle vit une crise personnelle qui lui cause de graves insomnies. Celles-ci cessent lorsqu’elle se lance véritablement dans l’écriture en 1990.

La dynamique souffrance-espoir telle que Caroline Lamarche y fut confrontée se retrouve dans ses œuvres, qu’elle réalise dans des registres variés. Elle rédige romans, poèmes, nouvelles, pièces de théâtre et textes radiophoniques.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806219961-RES

Ces analyses du livre "Le Jour du chien" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Le Jour du chien" ont également acheté