Profession de foi du vicaire savoyard : Analyse du livre

4.5

5 avis

Jean-Jacques Rousseau Profession de foi du vicaire savoyard Analyse du livre Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Sabrina Zoubir (rédacteur).

Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Profession de foi du vicaire savoyard

Très apprécié des élèves et des amateurs de lecture, ce document didactique au format PDF (14 pages) offre une analyse détaillée du texte Profession de foi du vicaire savoyard écrit par Jean-Jacques Rousseau. La fiche de lecture de ce traité philosophique sur l’éducation comprend une étude des personnages, un résumé intégral ainsi que de sérieuses pistes de réflexion et des clés de lecture permettant comprendre les thématiques chères à l’auteur, grand penseur du Siècle des Lumières.

Structure de cette analyse de livre :

  1. Introduction à l’œuvre
    (1 page)
    Jean-Jacques Rousseau, Écrivain, philosophe et musicien genevois
    Profession de foi du vicaire savoyard, Réflexions sur la religion et le mal
  2. Résumé de Profession de foi du vicaire savoyard
    (3 pages)
    L’histoire de Profession de foi du vicaire savoyard résumée en trois parties
  3. Portraits des personnages majeurs
    (1 page)
    Une présentation approfondie du vicaire savoyard, qui est le précepteur d’Émile, et le jeune fugitif
  4. Analyse des clés de lecture
    (4 pages)
    Un ouvrage qui dérange ; La religion ; Le mal
  5. Plusieurs pistes de réflexion
    (1 page)
    Quelques questions pour compléter votre analyse de Profession de foi du vicaire savoyard de Jean-Jacques Rousseau

Que puis-je trouver dans cette analyse (fiche de lecture) sur "Profession de foi du vicaire savoyard"

Cette fiche de lecture, écrite par notre spécialiste Sabrina Zoubir, maitre en lettres modernes, contient tout ce qu’il faut savoir sur le célèbre passage d’Émile ou De l’éducation de Jean-Jacques Rousseau, à savoir Profession de foi du vicaire savoyard.

L’auteure de l’analyse littéraire choisit d’entamer son étude en introduisant l’œuvre et en en résumant la trame narrative complète. Une fois ceci fait, elle étudie avec minutie les deux figures majeures : le vicaire savoyard, un honnête homme profondément humain, et le jeune fugitif, derrière lequel se cache Rousseau lui-même. Dans un deuxième temps sont suggérées quelques clés de lecture pour que le lecteur parvienne à remettre en perspective le projet philosophique et pédagogique de Rousseau. L’Émile, un ouvrage qui dérange – plus précisément sur le projet éducatif de l’auteur et sur la réception mouvementée de l’œuvre –, ainsi que sur les thèmes de la religion et du mal, au centre de l’ouvrage, font ainsi l’objet de longs commentaires. Enfin, pour clore cette analyse, des questions ouvertes figurent en fin de synthèse littéraire.