Arsène Lupin, gentleman cambrioleur - Analyse du livre

de

(0 évaluation)

À propos de l'analyse de livre sur Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

Le roman de Maurice Leblanc, Arsène Lupin, un Gentleman-cambrioleur, ouvre la voie à une nouvelle légende parmi les figures des romans jeunesse et parmi les romans policiers à succès. Ce roman a connu un tel succès auprès du public, allant des plus jeunes aux adultes, grâce au système populaire du feuilleton en série dès 1905, qu’il a été édité très rapidement en volume aux éditions Laffite. Ce voleur est presque devenu un héros national par le nombre de ses tirages et éditions, ainsi que par les adaptations qui ont suivi (200 000 exemplaires dès 1909). L’humour noir, qui caractérise la signature personnelle d’Arsène Lupin, annonce les meilleurs Boileau-Narcejac du xxe siècle, dans la même veine du genre policier jeunesse. Il se mesure, ainsi, aux plus grands, tel que Conan Doyle, l’auteur du détective anglais.

La présentation générale de l’œuvre et de la vie de Maurice Leblanc donne un cadre à son premier Arsène Lupin et à son originalité. Arsène Lupin constitue le principal, voire l’unique personnage du Gentleman-cambrioleur. L’analyse des personnages invite à entrer, ainsi, dans ses jeux de masque, ses tours et ses détours de Robin des Bois autant que de dandy décadent. Face à lui, seuls les policiers traversent, un peu, les chapitres, avec des personnages de second plan, comme Ganimard, l’inspecteur chargé de ces enquêtes. Une deuxième légende, le Sherlock Holmes de Doyle, prendra le flambeau pour tenter de l’arrêter, juste avant le deuxième roman.

L’analyse des clés fondamentales de lecture de ce roman de Maurice Leblanc conduit ainsi à des pistes de réflexion qui éclairent les enjeux de toute l’œuvre. Cette analyse s’appuie, avant tout, sur le genre du policier jeunesse et de ses ingrédients principaux, afin de tenir son lecteur en haleine, d’un chapitre à l’autre, et d’un roman à un autre également. Les neuf chapitres du Gentleman-cambrioleur de Maurice Leblanc se suivent comme autant de nouvelles à lire séparément, tant par leur indépendance que par le suspense qui les caractérise. 

Ce roman-feuilleton de Maurice Leblanc, ancré dans une peinture sociale inspirée par le réalisme flaubertien et par son intérêt pour la noblesse décadente, présente une critique à double face de la société de la Belle Époque.

L’humour qui caractérise cette œuvre fait écho, ainsi, au burlesque absurde du fameux Ubu Roi d’Alfred Jarry, pillant l’histoire et la fortune des nobles, tout en donnant au rire un peu enfantin satanique d’Arsène Lupin une résonance ambigüe. La narration du Gentleman-cambrioleur use de l’ironie, presque voltairienne, comme d’une arme critique, très éclairée, sur l’univers aristocrate, avec un fond de rire provocateur baudelairien.

Enfin, c’est aussi le rire de l’auteur Maurice Leblanc, anarchiste et dandy à son tour, qui fait écho aux annonces des Cris populaires du matin, pour annoncer la publication du journal l’Écho de France informant ses lecteurs des actions d’Arsène Lupin. 

Structure de cette analyse du livre

  • ARSÈNE LUPIN, GENTLEMAN-CAMBRIOLEUR (2 pages)

    La naissance d'une légende

  • MAURICE LEBLANC (2 pages)

    Un esthète original

  • RESUME (5 pages)

  • PERSONNAGES (6 pages)

    Arsène Lupin, l'homme aux mille visages
    Les policiers

  • CLÉS DE LECTURE (10 pages)

    Le suspense policier
    Portrait de la noblesse : grandeur et décadence
    L’humour

  • PISTES DE RÉFLEXION (2 pages)

    Quelques questions pour approfondir sa réflexion…

  • POUR ALLER PLUS LOIN (1 pages)

    Édition de référence
    Études de référence
    Sources complémentaires
    Adaptations

Que puis-je trouver dans cette analyse sur Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

Dans cette fiche de lecture, vous trouverez un résumé et une analyse détaillée de l'oeuvre Arsène Lupin, gentleman cambrioleur ainsi que de son auteur, Maurice Leblanc. Vous y trouverez évalement une analyse du personnage d'Arsène Lupin et de ses mille visages ainsi que des policiers qui croisent son chemin. La rédactrice vous fournit également des clés de lecture, notamment le suspense policier, le portrait de la noblesse et l'humour noir déployé tout au long du livre. Vous trouverez également, à la fin de l'analyse, des pistes de pour approfondir votre réflexion.

À propos du livre Arsène Lupin, gentleman cambrioleur

Arsène Lupin, le voleur aux mille visages de Maurice Leblanc, apparait pour la première fois en feuilleton, dans le journal Je sais tout de 1905. Le roman tient ses lecteurs en haleine par de nombreux rebondissements, dans neuf nouvelles, qui sont publiées séparément chaque semaine avec un grand succès (22 000 exemplaires en 1907 jusqu’à 200 000 dès 1909). Il présente un personnage haut en couleur, un gentleman masqué, au cœur de la noblesse, que la police poursuit vainement et qui finit par lui faire la leçon en justicier des grands chemins. Il ne s’attaque qu’aux cercles mondains des nobles fortunés. Il ne pille que des billets d’argent et, surtout, des objets de valeur à revendre, riches d’une mémoire historique et symbolique. Il ne s’intéresse qu’aux cercles mondains aristocrates.

Provocateur et insaisissable, il défie, pour finir, le fameux policier anglais Herlock Sholmès, aussi connu que lui dans son pays. La dernière nouvelle annonce ainsi un duel, Arsène Lupin contre Herlock Sholmès, dans le roman suivant. Dans chaque chapitre, le personnage légendaire annonce ses visites. Il présente, très souvent, les objets de son vol en fin connaisseur, tandis que les journaux publient ses actions de cambrioleur mesuré et de gentleman pseudojusticier.

Partager cette analyse

https://www.lepetitlitteraire.fr/analyses-litteraires/maurice-leblanc/arsene-lupin-gentleman-cambrioleur/analyse-du-livre Copier

Ces analyses du livre "Arsène Lupin, gentleman cambrioleur" pourraient également vous intéresser

Pourquoi s'abonner ?

Avec l'abonnement lePetitLitteraire.fr, vous accédez à une offre inégalée d’analyses de livres :

1814 PDF
d’analyses de livres à télécharger
Rédigées par des profs
et validées par un comité éditorial

Réussis tes études avec des analyses faites par des professeurs !

Dès 0,99 € par fiche de lecture

Découvrir l'abonnement