Tous nos noms : Analyse du livre

4.5/5 (1 avis)
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Tous nos noms (Dinaw Mengestu)

Cette analyse littéraire du roman Tous nos noms de Dinaw Mengestu (format PDF) est l’outil idéal pour aborder l’œuvre, que ce soit dans une démarche scolaire ou privée, par intérêt pour la littérature. Cette fiche de lecture, structurée et didactique, propose tout d’abord un résumé complet du roman qui pose la question de la recherche identitaire et de l’immigration. Ensuite, elle dresse le portrait fidèle des personnages principaux qui interviennent dans l’intrigue. Des clés de lecture originales proposent ensuite de mettre en avant les grandes thématiques du livre et une série de pistes de réflexion sont enfin proposées au lecteur, pour poursuivre son analyse personnelle du récit.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction (1 pages)

    Dinaw Mengestu, Écrivain américain
    Tous nos noms, En quête de soi et d’un avenir

  • Résumé complet de Tous nos noms (2 pages)

    L’histoire de Tous nos noms résumée en plusieurs parties

  • Etude des personnages (2 pages)

    Une analyse de D., Isaac et Helen

  • Clés de lecture (3 pages)

    Deux chronologies, deux voix ; L’identité ; Guerre et violence ; La ségrégation

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de Tous nos noms de Dinaw Mengestu

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Tous nos noms"

Se plaçant dans un contexte de quête identitaire et d’immigration très actuel, le roman Tous nos noms de Dinaw Mengestu fait dans cette fiche de lecture l’objet d’une analyse précise et juste de la part de Yolanda Fernández Romero, titulaire d’un master de recherche en lettres modernes. Après s’être penchée sur la biographie littéraire de l’auteur et avoir donné une brève présentation de l’œuvre, notre spécialiste propose un résumé complet des différentes étapes du périple de D., le personnage principal, qui quitte son village africain pour connaitre la vie universitaire dans la capitale, mais aussi la révolution et l’exil aux USA, ainsi que de ses rencontres significatives. Elle aborde ensuite l’analyse approfondie des personnages principaux de ce roman, de leurs psychologies et évolutions. Les clés de lecture, au nombre de quatre, exposent ensuite les thématiques principales, c’est-à-dire la double narration, mêlant les voix de D. et Helen, qui caractérise le récit, la question multiple de l’identité et de l’intégration, le contexte de guerre et de violence qui influe sur le caractère et le destin du protagoniste et un rappel historique de la ségrégation et son évocation dans les pages du livre. En guise de conclusion, le lecteur trouvera plusieurs pistes de réflexion pour l’accompagner dans la poursuite de son étude de Tous nos noms.

A propos du livre "Tous nos noms"

Tous nos noms est le troisième roman que publie en 2014 Dinaw Mengestu, un écrivain américain d’origine éthiopienne. Diplômé en écriture fictionnelle, ce jeune auteur publie son premier roman, Les Belles Choses que porte le ciel, en 2007. Son œuvre littéraire a déjà été saluée par de nombreux prix et le succès est au rendez-vous pour chacun de ses romans. En plus de sa casquette de romancier, Dinaw Mengestu est aussi journaliste. Il rédige notamment des articles sur les conflits africains, comme la guerre au Darfour ou le conflit ougandais. Ses thèmes de prédilection sont l’immigration – il l’a lui-même connue lors de son arrivée aux États-Unis avec sa famille –, l’exil et la recherche d’une identité.

Ce sont les thématiques qui caractérisent Tous nos noms. Un jeune Africain, D. (le lecteur ne connaitra jamais sa réelle identité) fuit sa famille, la révolution, la guerre en Ouganda et même son meilleur ami Isaac pour s’envoler vers les États-Unis dans l’espoir d’y mener des études. Il est aidé dans ses démarches par Helen, une assistance sociale à qui il ne déplait pas et avec qui il entame une relation amoureuse. Mais de nombreuses zones d’ombres de son passé compliquent les choses, autant que la mentalité des habitants du Midwest, qui dans les années soixante ne sont pas encore prêts à accepter une relation mixte.

Dinaw Mengestu

Dinaw Mengestu est un écrivain américain né en 1978 à Addis-Abeba en Éthiopie. En 1980, sa famille quitte l’Éthiopie pour échapper à la révolution qui y gronde et aller s’installer à Peoria, dans l’Illinois aux États-Unis. Ils déménagent quelques années plus tard dans la banlieue de Chicago.

Dinaw Mengestu mène des études prestigieuses, obtenant un baccalauréat des arts en anglais à l’université de Georgetown (Washington) et poursuivant avec une maitrise dans le même domaine (il choisit l’orientation fiction) à l’université Columbia de New York. Il enseigne l’écriture créative aux États-Unis mais vit à Paris. Également journaliste, il écrit des reportages et des chroniques dans diverses revues, telles Rolling Stones, Harper’s ou encore The Wall Street Journal. Les sujets qu’il y traite sont la guerre au Darfour et le conflit dans le Nord de l’Ouganda.

Son premier roman, Les belles choses que porte le ciel, est paru en 2007. La même année, il a reçu le prix du Premier Roman étranger, le Guardian First Book Award et a été sacré « révélation de printemps » aux États-Unis. Il a également figuré dans la sélection des 20 meilleurs livres de l’année établie par le magazine Lire. Son succès est tel qu’il a déjà été traduit en plusieurs langues.

Ce qu’on peut lire dans l’air, son roman suivant, parait en 2010, et figure dans la sélection du Independent bookstore. Il remporte également le Vilcek Prize ainsi que le Prix Mahogany. Son œuvre traite de l’exil, de l’arrivée aux États-Unis ainsi que de la difficulté de trouver sa place et de définir son identité lorsqu’on est immigré. Elle a été récompensée par de nombreux prix littéraires, dont notamment le prix MacArthur en 2012 (genius grants, « bourse des génies »), une bourse qui permet aux lauréats de développer et de poursuivre leur activité pendant cinq ans.

Son roman le plus récent, Tous nos noms, a été publié en 2014. Dinaw Mengestu a été désigné en 2007 comme l’un des cinq meilleurs jeunes auteurs américains par la National Book Foundation mais a également été classé par le magazine The New Yorker dans la liste des 20 auteurs de moins de 40 ans les plus prometteurs.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806271518

ISBN numérique : 9782806271501

Ces analyses du livre "Tous nos noms" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Tous nos noms" ont également acheté