Analyse du livre :  Cacao

Analyse du livre

Cacao

Auteur : Jorge Amado

Analyse de : Dominique Coutant

5/5 (7 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre Cacao
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à Jorge Amado et à Cacao (1 pages)

    Jorge Amado, Écrivain brésilien
    Cacao, Un roman aux allures de chronique

  • Résumé du roman Cacao (3 pages)

    Un résumé complet de l’histoire de Cacao et de ses travailleurs agricoles

  • Présentation générale des personnages (2 pages)

    Une analyse du narrateur, du colonel Misael de Sousa Teles, de Maria, d’Osorio et d’Honorio

  • Clé de lecture (2 pages)

    Un roman engagé

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Cacao"

 Dans cette fiche de lecture concise et efficace de Cacao de Jorge Amado, Dominique Coutant, docteure en langue et littérature française, se donne l’objectif de lever le voile sur l’engagement politique de l’auteur et de fournir au lecteur les éléments indispensables pour saisir toutes les nuances de ce roman aux notes autobiographiques.

En guise de préambule, l’auteure de la fiche livre un complément d’information utile sur Jorge Amado et Cacao, puis se lance dans une synthèse intégrale de l’intrigue qui met en scène le parcours de Sergipano, jeune ouvrier et narrateur, depuis les plantations de cacao jusqu’à son arrivée à Rio. Elle s’attarde ensuite sur plusieurs personnages de l’histoire, dont le colonel Misael de Sousa Teles surnommé « Mané la Peste » qui n’est autre que le propriétaire de la plantation, Maria, Osorio et Honorio. Dominique Coutant termine son analyse de l’œuvre en examinant de près le genre du roman engagé, auquel appartient le livre, du point de vue politique, religieux et social.

A propos du livre "Cacao"

1932, dont on ne sait pas vraiment s'il s'agit d'une autobiographie. Il juge son livre mal composé, sans intrigue à proprement parler. Ce roman d'un jeune écrivain de vingt ans relate en effet, dans une langue simple, souvent orale, les pénibles conditions de travail des ouvriers dans une plantation de cacao au Brésil, sous la chaleur torride et les pluies diluviennes.

Dans ce roman engagé aux allures de chronique, le personnage-narrateur, José Cordeiro, surnommé Sergipano (du nom de sa région d'origine, le Sergipe) exprime sa haine des riches exploitants du domaine et décrit la vie misérable de ses compagnons d'infortune, contraints à un travail pénible pour un salaire de misère. À un possible mariage avec la fille du patron, il préférera la fidélité à la classe des travailleurs.

 

 

Jorge Amado

Considéré comme l'un des plus grands auteurs brésiliens, Jorge Amado est né en 1912 dans une plantation de cacao à Ilheus, dans l'état brésilien de Bahia. Il est lié dès l'enfance au monde des paysans et ouvriers, dont il dénonce les conditions de vie inacceptables dans des ouvrages au lyrisme engagé qui décrivent souvent les bas-fonds des communautés noires et mulâtres. Son engagement politique au parti communiste (il est d'ailleurs élu député de ce parti au Brésil en 1941) lui vaut une succession d'exils et de retours au pays qui le rendent célèbre dans le monde entier.

Il est l'auteur de nombreuses nouvelles et de romans, notamment Cacao en 1932, Pays sans retour en 1942 et Dona Flor et ses deux maris en 1966.

Il est mort en 2001.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806225160

ISBN numérique : 9782806225146

Ces analyses du livre "Cacao" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "Cacao" ont également acheté