Maurice Leblanc

Maurice Leblanc

Fils d'Emile Leblanc et de Mathilde Blanche (née Brohy), Maurice Leblanc est né à Rouen en 1864 sous le nom Marie Emile Maurice Leblanc. Après des études de droit, il décide partir à Paris afin de se consacrer à la littérature et devient dans un premier temps journaliste. Il fréquente les cercles littéraires parisiens ainsi que de grands hommes de lettres comme Stéphane Mallarmé.

Il écrit d'abord quelques contes et publie en 1901 son premier roman intitulé L’enthousiasme, qui ne rencontre pas de réel succès. Profitant de l’immense popularité du roman-feuilleton, Maurice Leblanc accepte de collaborer avec le magazine mensuel Je sais tout et y publie la première nouvelle policière mettant en scène le célèbre Arsène Lupin : L'Arrestation d'Arsène Lupin, en 1905. Maurice Leblanc continue à publier de nombreuses nouvelles grâce au succès du gentleman-cambrioleur et ces épisodes seront par la suite publiés sous forme de volumes. Au total, vingt-sept romans seront publiés entre 1907 et 1937.

Maurice Leblanc s’éteint en 1941 et est enterré au cimetière du Montparnasse à Paris. Il est l’un des principaux représentants de la première vague du roman policier français qui inspire bon nombre d'auteurs. Il a reçu la Légion d'honneur le 17 janvier 1908.

Nos analyses des livres de Maurice Leblanc