Pascal Quignard

Biographie de Pascal Quignard

Après des études de philosophie, Pascal Quignard (1948-) a travaillé dans une maison d’édition, enseigné à l’université de Vincennes et dirigé le théâtre baroque de Versailles. Il a écrit des essais sur la vie d’artistes (Georges de La Tour) et des textes philosophiques, notamment Le Sexe et l’effroi (1994) ou La Haine de la musique (1996), mais il a aussi rédigé plusieurs romans, entre autres Le Salon de Wurtemberg (1986), Les escaliers de Chambord (1989) ou Les ombres errantes (2002). Dans ses ouvrages, on trouve des thèmes récurrents comme la musique, la mort, le silence ou encore le passé.

Voir une image de l'auteur