La Curée : Analyse du livre

5/5 1 évaluation

Auteur : Émile Zola

Analyse de : Natacha Cerf

Cette analyse littéraire de La Curée d’Émile Zola propose une étude détaillée de cette œuvre majeure du naturalisme. Elle met à disposition tous les outils nécessaires pour comprendre l’ouvrage.

La Curée relate la cupidité de la haute bourgeoisie et la vie débauchée de Paris durant le Second Empire. Aristide Saccard, né Aristide Rougon, est un spéculateur qui a bâti sa fortune sur le dépeçage de Paris à l’époque des grands travaux menés par le baron Haussmann.

À la mort de sa première femme, Saccard épouse par intérêt une jeune fille, Renée Béraud du Châtel, qui lui apporte des terres et de l’argent. Pour le couple, c’est le début d’une vie de chair et d’or dans laquelle Renée finira par avoir le cerveau détraqué. Elle vit une relation incestueuse avec Maxime, le fils de Saccard. Quant au spéculateur, il connaîtra tantôt la fortune, tantôt des difficultés financières.

La Curée est le second volume de la série Les Rougon-Macquart. Paru en 1872, le roman est moins connu que les autres volumes.

La Curée : présentation de l’analyse

Cette fiche de lecture de La Curée d’Émile Zola s’ouvre sur une biographie d’Émile Zola, écrivain et journaliste français précurseur du naturalisme, et sur une introduction sur La Curée.

Elle propose ensuite un résumé chapitre par chapitre du livre. L’histoire de Saccard et de ses spéculations immobilières qui déchirent la ville de Paris est synthétisée dans une fiche de 6 pages. Après le résumé, l’analyse se poursuit sur une description détaillée des principaux personnages de l’histoire : Aristide Saccard/Rougon, Renée, Maxime et Sidonie Rougon, la sœur d’Aristide qui joue un rôle important dans la réussite de son frère.

Elle s’attarde également sur la société impériale débauchée et décadente présentée dans le livre, ainsi que le monde vulgaire et artificiel où l’histoire se déroule. Elle étudie aussi le thème de la femme exploitée et le style impressionniste de Zola.

Cette analyse littéraire se termine par des questions ouvertes permettant de poursuivre l’exploration de La Curée.

Analyse des principaux personnages de La Curée

L’analyse des protagonistes de l’œuvre commence par Aristide Saccard. Fils de Pierre et Félicité Rougon, Aristide est un homme cupide qui rêve de fortune. Journaliste républicain de province, il change de camp au coup d’État du 2 décembre. Il part à Paris avec sa femme Angèle et leur fille Clotilde, laissant leur fils dans un pensionnat. Son frère Eugène, alors ministre, lui trouve une position dans la mairie. Aristide change de nom pour ne pas compromettre son frère.

À la mort d’Angèle, sa sœur Sidonie lui trouve une jeune fille fortunée qui cherche un mari pour conserver son honneur, mis à mal par une grossesse résultant d’un viol : Renée Béraud du Châtel. Fille aînée du président Béraud du Châtel, elle découvre les curiosités et les vices tôt. À sa sortie du pensionnat à 19 ans, Renée est violée par un homme de quarante ans et tombe enceinte. Avec l’aide de sa tante, elle « achète un mari » : Aristide Saccard. Tous les deux mènent une vie de luxe mondain dans leur hôtel particulier. Fin stratège, l’ex-Rougon exploite sa femme pour bâtir sa fortune. Il n’hésite pas pour ce faire à lui voler son capital immobilier.

Maxime, le fils de Saccard, débarque un jour dans le foyer. Jeune homme efféminé, sans volonté, il aime la compagnie des femmes. Renée le prend naturellement sous sa protection. Entre les sorties au Bois et les dîners au restaurant, les « deux enfants », comme Saccard les appelle, tombent dans les bras l’un de l’autre. Ils vivent une relation semi-incestueuse où Maxime est le dominé et Renée la dominante.

Sidonie Rougon que tout le monde appelle simplement madame Sidonie est une femme effacée et doucereuse, toujours vêtue de noir et portant un éternel cabas à son bras. Entremetteuse, commerçante, elle vit des malheurs des autres. C’est par son entremise que Saccard épouse Renée. Elle joue un rôle déterminant dans l’avenir de Saccard et de Renée.

Clés de lecture et thématiques

La Curée est un livre qui aborde plusieurs thèmes, parfois difficiles à démêler. Parmis les nombreux thèmes, nous pouvons citer la société impériale, la place de la femme, la découverte du corps et des sensations physiques, ainsi que l’inversion des rôles genrés imposés. La présente analyse propose une étude fine de ces différentes thématiques afin de vous aider à saisir toutes les nuances de cette œuvre. Le naturalisme ainsi que l’écriture impressionniste d’Émile Zola sont également commentés afin de mieux comprendre ce genre littéraire.

En outre, quelques pistes de réflexion sont proposées pour prolonger l’étude de La Curée d’Émile Zola.

Pour approfondir votre compréhension de cette œuvre, nous vous invitons à télécharger nos fiches de cours synthétiques au format PDF. Retrouvez, entre autres, notre résumé de La Curée ainsi que notre commentaire sur la scène du bal du livre.

Structure de cette analyse du livre

  • Introduction à l'analyse (2 pages)

    Émile Zola, Écrivain et journaliste français
    La Curée, Au sein de l’empire, des parvenus…

  • Résumé complet du deuxième volume des Rougon-Macquart (6 pages)

    L'histoire de La Curée synthétisée chapitre par chapitre

  • Présentation générale des personnages (5 pages)

    Une analyse d’Aristide Rougon/Saccard, de Renée, de Maxime et de Sidonie

  • Clés de lecture et thèmes abordés (11 pages)

    Le naturalisme ; La société impériale ; La femme ; Le corps et l'inversion des genres ; Une écriture impressionniste

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour prolonger votre étude de La Curée d’Émile Zola

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "La Curée"

Munis de cette fiche de cours synthétique (15 pages), les élèves et autres amateurs de lecture disposeront de tous les outils nécessaires pour comprendre La Curée d’Émile Zola. L’analyse littéraire de l’œuvre naturaliste, disponible au format PDF, inclut une présentation générale de l’écrivain, un résumé, chapitre par chapitre, de l’intrigue ainsi qu’une description fine des personnages majeurs. En outre, des axes d’analyse offrent aux lecteurs de nouvelles perspectives d’étude et l’aideront à saisir toutes les nuances de ce deuxième volume de la série des Rougon-Macquart.

Pour affiner votre compréhension de La Curée, plongez-vous dans notre commentaire sur la scène du bal.

Émile Zola

Né en 1840 et décédé en 1902, Émile Zola est considéré comme l’un des romanciers majeurs du XIXe siècle en littérature française. Il est principalement reconnu en tant que chef de file du mouvement naturaliste.

Ce dernier cherche à reproduire la réalité à l’aide de méthodes scientifiques et d’une documentation minutieusement collectée. Le cycle des Rougon-Macquart, principale œuvre de l’auteur (dès 1871), se pose comme l’illustration de cette esthétique. Malgré de nombreuses critiques, cette fresque de vingt livres connaitra le succès dès la parution du septième volet (L’Assommoir), grâce à un scandale qui lui est lié. La doctrine naturaliste dont Zola esquisse les contours, notamment dans Le Roman expérimental (1881), rassemble des écrivains conquis. Tout comme d’autres avant lui – Flaubert par exemple –, il veille à mener une véritable enquête sociologique avant de publier un nouveau roman. Chacun d’entre eux est prétexte pour magnifier le naturalisme, en présentant des personnages humains dotés de psychologie déterminée par leur physiologie ainsi que par les milieux dans lesquels ils évoluent respectivement.

Zola est également célèbre pour ses prises de position, souvent sources de condamnations. La plus notoire concerne l’affaire Dreyfus où son pamphlet « J’accuse ! » (1898) contribua grandement à l’issue heureuse du procès.

A propos du livre "La Curée"

Considéré comme le chef de file du mouvement naturaliste, Emile Zola est l'un des romanciers français majeurs du XIXe siècle. Pour son roman La Curée, il s'est inspiré de la spéculation immobilière parisienne de la fin du Second Empire ; l'auteur centre son intrigue sur la vie débauchée de Paris à cette époque.

Divisé en sept chapitres, La Curée raconte l'histoire d'Aristide, le personnage central du roman. Lorsqu'il arrive à Paris, ce dernier est d'abord engagé comme commissaire voyer adjoint à l'hôtel de ville, emploi trouvé par son frère. Très vite, Aristide est promu et augmenté. Il fait aussi l'acquisition d'immeubles grâce à la dot obtenue lors de son mariage avec Renée, une pauvre femme enceinte. Dès lors, il se lance dans la spéculation à outrance et achète de nombreux immeubles qu'il sait menacés de destruction dans le simple but d'obtenir des indemnités. Il se lance également dans de nombreux trafics et devient actionnaire de toutes les sociétés. Ainsi, dans La Curée, Emile Zola s'intéresse aux profiteurs du régime du Second Empire, aux hommes d'affaires et politiques corrompus, prêts à tout pour dévorer financièrement Paris.

Publié pour la première fois en 1871, La Curée est le deuxième roman de la série des Rougon-Macquart d'Emile Zola. Roger Vadim en a réalisé l'adaptation cinématographique du même titre en 1965, avec notamment Jane Fonda et Michel Piccoli dans les rôles principaux.

Avis clients sur cette analyse du livre "La Curée"

1 avis sur cette analyse

Mohcine Adnan

Informations techniques

ISBN papier : 9782806211033

ISBN numérique : 9782806219589

Ces analyses du livre "La Curée" pourraient également vous intéresser

Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "La Curée" ont également téléchargé