Analyse du livre :  L'Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement

Analyse du livre

L'Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement

Auteur : Thomas More

Analyse de : Nathalie Roland

4.5/5 (9 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre L'Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction à L’Utopie (1 pages)

    Thomas More, Juriste, diplomate, humaniste et théologien anglais
    L’Utopie, Voyage au « pays de nulle part »

  • Résumé intégral du roman de Thomas More (3 pages)

    L’histoire complète de L’Utopie résumée par livre

  • Étude approfondie des personnages (1 pages)

    Une analyse détaillée de Pierre Gilles, Raphaël Hythlodée et Thomas More

  • Compléments d’explication et clés de lecture (5 pages)

    Le contexte historique, Le genre : une utopie, monde imaginaire, Thomas More, un humaniste, L’utopie, traité de philosophie politique pour le gouvernant

  • Diverses pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de L’Utopie de Thomas More

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement"

Proposer un compte-rendu percutant sur L’Utopie ou le Traité de la meilleure forme de gouvernement de Thomas More est le pari que s’est lancé notre experte Nathalie Roland, maitre en histoire de l’art et archéologie. Elle relève ainsi le défi en traitant avec minutie les grandes thématiques de ce récit d’un voyage au « pays de nulle part » et les enjeux majeurs de l’œuvre humaniste. D’un côté, elle commente les notions de société, politique, justice, égalité, gou-vernement et raison ; d’un autre, elle aborde les guerres d’Italie (1494-1559), les réformes religieuses, la découverte du Nouveau Monde, l’Angleterre sous Henry VIII, autant d’évènements qui échauffent les esprits de l’époque.

La fiche de cours approfondie met également à disposition du lecteur un résumé complet de l’œuvre, livre après livre, et décrit les personnages mis en scène : Thomas More, son ami Pierre Gilles, mais surtout Raphaël Hythlodée, qui se présente comme un étranger portugais ayant voyagé en Utopie. Enfin est étudié le genre de L’Utopie, ses caractéristiques et ses origines, avant que ne soit discuté le caractère humaniste de l’œuvre et sa portée politique. Bien plus, le lecteur appréciera les pistes de réflexion en fin de livret, car elles lui permettront de poursuivre sa découverte de l’œuvre.

A propos du livre "L'Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement"

L’Utopie, aussi appelée Le traité de la meilleure forme de gouvernement, est une oeuvre de Thomas More. Ecrite en latin, elle parait en 1516 chez l’éditeur Thierry Martens, dans les Pays-Bas des Habsbourg. Dans L’Utopie, Thomas More imagine une civilisation originale située aux confins du monde connu, une société égalitaire dont les coutumes sont sages, tout en s’inspirant de la forme des récits de voyage de Vasco de Gama ou de Magellan. Il faut dire que la découverte du Nouveau monde en 1492 a mis les Européens en contact avec d'autres peuples, ce qui provoque un profond bouleversement culturel.

Représentant dans le langage courant un rêve impossible, le terme « utopie », qui provient du grec outopos (« en aucun lieu »), désigne également un genre d’apologue se traduisant, dans les récits, par un régime politique idéal ou une société parfaite. C’est Thomas More (Thomas Morus en latin) qui forge ce mot dans L’Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement. Cet écrivain, né en 1478 et mort en 1535, compte parmi les humanistes les plus célèbres. Juriste de formation, il est nommé chancelier du roi en 1529, par Henri VIII. Il est exécuté après avoir désavoué son souverain et est canonisé (saint Thomas More) en 1935.

Par la suite, L’Utopie inspirera de nombreux écrivains, tels que Rabelais, Geoffroy Tory ou Voltaire.

Thomas More

Né à Londres, Thomas More (1478-1535) réalise des études juridiques. Élu député au parlement en 1504, il se marie, a 4 enfants et obtient le poste d’undersheriff (juge municipal) de Londres. Par la suite, il entre au Conseil privé du roi Henri VIII et mène plusieurs missions diplomatiques en France et aux Pays-Bas : celles-ci lui permettent de rencontrer les humanistes de l’époque comme Budé ou Érasme. Il fréquente aussi des moines et acquiert une bonne connaissance de la Bible. Adversaire des réformateurs anglais, il dénonce leur hérésie dans plusieurs écrits publiés entre 1529 et 1532. Fervent catholique, il refuse d’approuver le remariage d’Henri VIII : condamné pour haute trahison, il meurt décapité.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806212146

ISBN numérique : 9782806220448

Ces analyses du livre "L'Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "L'Utopie ou Le traité de la meilleure forme de gouvernement" ont également acheté