George Dandin

Analyse du livre

George Dandin

Auteur : Molière

Analyse de : Laurence Tricoche-Rauline

4.5/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre George Dandin
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction au légendaire Molière (1 pages)

    Molière, Dramaturge, comédien et chef de troupe français
    George Dandin, Du divertissement de cour à la comédie de mœurs

  • Résumé de la comédie de mœurs (2 pages)

    L'histoire de George Dandin synthétisée acte par acte

  • Étude descriptive des personnages principaux (3 pages)

    Une analyse de George Dandin, d’Angélique, de Clitandre et de Monsieur et Madame de Sotenville

  • Les clés de lecture et les thèmes prédominants (3 pages)

    Le registre de la farce (jalousie et tromperies) ; Une farce sombre ; les pouvoirs du mensonge ; Une satire sociale

  • Axes de réflexion (1 pages)

    Prolongez votre étude de George Dandin grâce à ces quelques questions

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "George Dandin"

Dans cette fiche de lecture, Laurence Tricoche, docteure et agrégée de lettres modernes, décortique George Dandin de Molière, véritable comédie de mœurs qui, sous le couvert du rire, n’hésite pas à critiquer la société du XVIIe siècle.

Fondée sur un canevas de farce et présentée de manière originale puisque chaque acte est précédé et suivi de chants et de danses, l’intrigue de la pièce et la mésaventure de George Dandin est relatée dans un résumé intégral de l’œuvre. Quant aux personnages de la pièce, dont le tragique George Dandin, la jeune amoureuse Angélique ou encore le jeune premier Clitandre, ils font l’objet d’une description analytique sérieuse et rigoureuse. Le lecteur est ensuite invité à s’interroger sur le registre farcesque de la pièce, que l’on décèle à travers la jalousie et les tromperies, ainsi que sur les pouvoirs du mensonge. La satire sociale que représente la pièce, où les valets, les paysans et la noblesse ne sont pas épargnés est également commentée. Enfin, pour ceux qui le souhaitent, plusieurs pistes de réflexion sont proposées en fin de livret.

A propos du livre "George Dandin"

George Dandin ou le Mari confondu est une pièce du grand dramaturge français Molière, créée le 15 juillet 1668 au Château de Versailles à l'occasion de la célébration du Traité d'Aix-la-Chapelle qui met fin à la guerre entre la France et l'Espagne. George Dandin est ensuite jouée à plusieurs reprises au théâtre du Palais-Royal.

La pièce George Dandin est une comédie-ballet en trois actes sur une musique composée par Jean-Baptiste Lully. Pour sa pièce, Molière s'est inspiré de l'intrigue de sa deuxième pièce La Jalousie du barbouillé (1660). Tout commence lorsque George Dandin, riche paysan, épouse Angélique, la fille de M. et Mme de Sotenville. Dès lors, il devient George de la Dandinière et remporte une grosse somme d'argent. Mais sa femme ainsi que sa belle-famille le méprisent et ne manquent pas de lui rappeler qu'il vient d'une classe sociale inférieure à la leur. De plus, George Dandin apprend de la bouche de son valet Lubin que son épouse entretiendrait une liaison avec un gentilhomme de la Cour, nommé Clitandre. George Dandin décide alors de prévenir ses beaux-parents de l'adultère de leur fille. Malheureusement pour lui, ces derniers soutiennent leur fille, qui ne manquera pas de jouer bien des tours à son mari.

Lors des premières représentations de George Dandin, Molière a lui-même joué le rôle de George Dandin. Sa femme, la comédienne Armande Béjart, y a par ailleurs tenu le rôle d'Angélique.

Molière

La carrière de Molière (1622-1673), né Jean-Baptiste Poquelin, est marquée par de hautes protections, dont celle de Louis XIV, de grands succès publics et d’âpres controverses – querelle des Précieuses ridicules, de L’École des femmes, du Tartuffe, de Dom Juan –, comme il a peint « d’après nature » les hommes dans toute leur complexité. Auteur, directeur de troupe et comédien, connaissant toutes les ressources qu’offre la comédie pour « corriger les mœurs par le rire », s’inspirant librement de Plaute et de Térence, de la farce, de la comédie espagnole et de la commedia dell’arte, il a tendu un miroir à ses contemporains pour qu’ils reconnaissent leurs travers dans des personnages – l’Avare, le Misanthrope, le Malade imaginaire – devenus des « types » immortels.

Il dresse en effet une véritable étude de la société dans laquelle évoluent bourgeois prétentieux, faux savants pédants, religieux hypocrites, aristocrates dégénérés, serviteurs malicieux et paysans ignorants. Il pousse la critique en profondeur et s’amuse des gestes, des situations et des mots pour garantir un effet comique et « faire rire les honnêtes gens ». « C’est une étrange entreprise que celle de faire rire les honnêtes gens » (L’École des femmes)

Les thématiques que Molière aborde dans ses œuvres semblent universelles tant les différentes époques se les approprient et les considèrent comme modernes. Il est l’un des auteurs français les plus étudiés, aussi l’expression « langue de Molière » pour désigner le français est communément acceptée et employée du plus grand nombre.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806210890

ISBN numérique : 9782806219435

Ces analyses du livre "George Dandin" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "George Dandin" ont également acheté