George Dandin : Résumé du livre

4

7 avis

Molière George Dandin Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Laurence Tricoche-Rauline (rédacteur).

Description du résumé sur George Dandin

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre George Dandin écrit par Molière. A télécharger rapidement !

George Dandin ou le Mari confondu est une comédie en trois actes et en prose représentée pour la première fois à Versailles le 15 juillet 1668, lors d’un « Grand Divertissement » offert à la cour à l’occasion de la conquête de la Franche Comté par le prince de Condé. La comédie est insérée dans une élégante pastorale. Les trois actes sont précédés, séparés et suivis par des chants et des danses.

La pièce est fondée sur un canevas de farce repris de La Jalousie du Barbouillé de Molière. George Dandin, le mari naïf et jaloux, est victime du duo amoureux formé par Angélique, sa femme, et Clitandre. Bien qu’il dénonce à bon droit le comportement de son épouse, c’est lui qui se retrouve dans la position de l’accusé. Son combat a aussi une portée sociale : c’est celui, perdu d’avance, d’un paysan contre des nobles.

Pour en savoir plus sur le livre George Dandin, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "George Dandin"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Georges Dandin de Molière, dont voici un extrait :« Acte I : Le premier triomphe du mensongeGeorge Dandin est un riche paysan qui a épousé Angélique, une jeune fille noble. Il lui a apporté son argent, tandis qu’elle lui a donné la respectabilité sociale. Il se reproche toutefois ce mariage exclusivement fondé sur l’intérêt. En effet, la jeune femme ne cesse de lui reprocher sa roture.En sortant de chez lui, George Dandin rencontre Lubin. Ce paysan, au service de Clitandre, un gentilhomme du voisinage, lui révèle peu habilement que son maitre lui a demandé de l’aider à séduire Angélique. Il est alors venu proposer un rendez-vous à cette dernière qui a accepté de rencontrer Clitandre.Naïvement, Dandin pense pouvoir faire savoir à M. et Mme de Sotenville, les parents de son épouse, qu’il est menacé d’être cocu, et obtenir d’eux leur soutien. Mais ces derniers croient sur parole Clitandre et Angélique, qui nient évidemment les accusations du mari. George Dandin est contraint par M. et Mme de Sotenville à présenter à Clitandre d’humiliantes excuses. »Découvrez la suite dans le document.