Le Cid : Résumé du livre

5

3 avis

Pierre Corneille Le Cid Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Laurence Tricoche-Rauline (rédacteur).

Description du résumé sur Le Cid

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Cid écrit par Pierre Corneille. A télécharger rapidement !

Le Cid, dont la première a lieu le 7 janvier 1637, est une tragi-comédie inspirée d’un sujet espagnol. Elle met en scène Rodrigue, jeune homme amoureux de Chimène, mais contraint de choisir entre son amour et la défense de l’honneur de son père. Les personnages sont héroïques et leurs sentiments sont nobles. Toutefois, le dénouement est heureux, ce qui n’est normalement pas le cas dans une tragédie.

La pièce est un immense succès. Elle donne lieu toutefois à de nombreuses polémiques.  On reproche à Corneille de ne pas  s’être conformé aux règles strictes de la tragédie classique et d’avoir présenté une intrigue peu vraisemblable, excessivement complexe. La promesse finale de mariage, faite par Chimène à Rodrigue, l’assassin de son père, est également considérée comme immorale.

Pour en savoir plus sur le livre Le Cid, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Cid"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé de l'œuvre Le Cid de Corneille, dont voici un extrait :

« Acte I Dans la scène d’exposition (scène 1), Chimène se réjouit d’apprendre que son père approuve son amour pour Rodrigue. L’Infante est elle aussi favorable au mariage entre les deux jeunes gens : amoureuse de Rodrigue, elle entend ainsi faire taire un sentiment qui la détourne de son devoir.Mais une dispute oppose Don Gomès, le père de Chimène, et Don Diègue, le père de Rodrigue, que le Roi vient d’élever au rang de gouverneur du prince de Castille. Don Gomès, jaloux, gifle son ainé qui ne parvient pas à se défendre. Don Diègue charge alors son fils de venger l’offense qui lui a été faite. Rodrigue, déchiré entre son amour pour Chimène et son honneur, choisit d’affronter Don Gomès.

Acte II Don Gomès, en offensant Don Diègue, s’est attiré la colère du Roi. Toutefois, il refuse d’en tenir compte et méprise les éventuelles conséquences de son insoumission. »

Découvrez la suite dans le document.