L'Argent : Analyse du livre

5/5 10 évaluations

Auteur : Émile Zola

Analyse de : Evelyne Marotte

Dix-huitième roman du cycle des Rougon-Macquart et considéré comme une œuvre de maturité de l’écrivain, L’Argent d’Émile Zola mêle autant d’éléments naturalistes qu’historiques et développe des thèmes chers à l’auteur. Dans son analyse de livre, Évelyne Marotte, agrégée de lettres modernes, s’attèle à décoder les principaux éléments du roman et à dégager des pistes d’analyse qui permettront aux lecteurs de saisir toutes les subtilités de l’ouvrage.

Dans un résumé complet, l’histoire de la faillite de Saccard, personnage introduit dans La Curée, est racontée chapitre par chapitre. L’auteure de l’analyse s’attarde ensuite sur les personnages qui évoluent au sein du récit et en dresse un portrait fidèle qui éclaire le lecteur quant à leurs caractéristiques physiques et mentales. Elle nous présente notamment Caroline Hamelin, personnage principal, incarnation de la femme moderne, et amoureuse d’Aristide Saccard, personnage récurrent des Rougon-Macquart, mais aussi Gundermann, Georges Hamelin, Busch ou encore les Beauvilliers. Les clés de lecture proposées ensuite se concentrent sur les lieux où se déroule l’intrigue qui, s’ils participent à l’ambition naturaliste du roman, servent aussi le fort ancrage historique de l’œuvre. Les pistes de réflexion présentes au terme de la fiche de lecture PDF serviront de guide pour les lecteurs désirant approfondir leur étude de L’Argent.

Structure de cette analyse du livre
  • Introduction générale à Zola et à son roman (1 pages)

    Émile Zola, Écrivain et journaliste français
    L’Argent, Une œuvre de maturité

  • Résumé complet de L’Argent (3 pages)

    Le dix-huitième roman du cycle des Rougon-Macquart synthétisé intégralement

  • Étude des personnages (3 pages)

    Une analyse de Caroline Hamelin, d’Aristide Saccard, de Gundermann, de Georges Hamelin, de Busch, des Beauvilliers, de la Baronne Sandorff et de Jantrou

  • Comprendre cette œuvre complexe (3 pages)

    La Bourse et la Banque Universelle, théâtres de la finance ; Un roman naturaliste ; Un roman histo-rique

  • Nouvelles pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour approfondir votre étude de L’Argent de Émile Zola

Questions fréquentes
Qu'est-ce qu'une analyse littéraire ?

Nos analyses d’œuvres littéraires, rédigées par des professeurs de lettres et des spécialistes de littérature, ont été conçues pour vous permettre de :
- comprendre tous les ressorts de l’intrigue et la psychologie des personnages.
- répondre aux besoins des élèves qui préparent les épreuves du bac de français
- approfondir la lecture pour les plus passionnés!

Vous trouverez parmi notre offre des analyses de grands classiques, comme Les Misérables, Candide, L’Étranger, Le Père Goriot ou encore Bel-Ami, mais aussi d’œuvres contemporaines qui ont fait la une de l’actualité, telles que Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Le Siècle, 2084 ou encore La Vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Pour accéder à toutes nos analyses, souscrivez maintenant à notre abonnement

Que puis-je trouver dans les analyses du PetitLittéraire.fr ?

Nos analyses ont été pensées pour répondre le plus efficacement possible aux besoins de nos lecteurs. Ainsi, chacune des analyses littéraires (fiches de lecture) que nous proposons est structurée de la manière suivante :
- une courte introduction présentant l’auteur et l’œuvre analysée
- un résumé synthétique de l’œuvre
- une analyse des personnages principaux
- des clés de lecture pour mieux comprendre l’œuvre
- une dizaine de pistes de réflexion pour aller plus loin par soi-même

Y a-t-il une différence entre une analyse littéraire et une fiche de lecture ?

Non. Nos analyses se présentent comme des fiches de lecture détaillées de plusieurs pages. Elles vous permettront donc de découvrir l’essentiel de ce qu’il faut connaitre sur le livre choisi. Après avoir parcouru le résumé de l’œuvre, nous vous proposons d’analyser la psychologie des personnages principaux et ses thématiques clés. Grâce à ces documents, vous disposerez d’une synthèse claire et détaillée de l’œuvre dont vous souhaitez approfondir la lecture.

Quelle différence y-a-t-il entre les documents proposés par lePetitLittéraire.fr et les analyses littéraires disponibles au format papier dans les librairies ?

Les dossiers pédagogiques disponibles au format papier sont bien souvent volumineux et complexes, ce qui les rend difficilement abordables. Les analyses proposées par lePetitLittéraire.fr sont quant à elles synthétiques : les fiches de lecture comptent une dizaine de pages. Elles permettent ainsi aux enseignants et aux élèves de gagner du temps en les menant directement à l’essentiel. De plus, le langage utilisé est clair et accessible à tous. Au besoin, les notions plus compliquées sont définies et expliquées.
Enfin, alors que les ouvrages de référence traditionnels couvrent un nombre limité d’œuvres, la collection le PetitLittéraire.fr s’intéresse aussi bien aux classiques de la littérature qu’aux auteurs contemporains.

Que trouve-t-on dans une analyse littéraire (fiche de lecture) du PetitLitteraire.fr ?

Une analyse de livre du PetitLitteraire.fr comprend les éléments suivants :

une présentation succincte de l’auteur et du livre étudié ;
un résumé complet et détaillé du livre, chapitre par chapitre s’il s’agit d’un roman, acte par acte, voire scène par scène si c’est une pièce de théâtre. Dans certains cas, le résumé est suivi d’un schéma narratif ;
une étude des personnages principaux dans laquelle sont analysés leur profil physique, psychologique et social, leurs motivations et objectifs, leurs relations avec les autres personnages, etc. Parfois, un schéma actanciel vient compléter l’analyse ;
des clés de lecture qui étudient en profondeur les éléments particulièrement pertinents ou intéressants dans l’œuvre étudiée. Selon le livre, il peut s’agir d’éléments littéraires (style, procédés d’écriture, narration, temporalité, etc.), thématiques (l’absurde dans L’Étranger de Camus par exemple), d’éléments liés à la publication ou à la réception de l’œuvre (pensons notamment au Cid de Corneille), etc. Ces clés de lecture, en identifiant et en analysant les enjeux essentiels du texte, fournissent au lecteur les outils nécessaires à la compréhension de l’œuvre. Dans les analyses de livres (fiches de lecture) adaptées au programme du Collège, les clés de lecture sont remplacées par des schémas narratif et actanciel, et par une explication du genre de l’œuvre ;
enfin, une dernière partie fournit une bibliographie et, dans le cas où l’œuvre a fait l’objet d’une adaptation cinématographique, la référence de l’adaptation, parfois assortie d’une brève analyse.

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'Argent"

Dix-huitième roman du cycle des Rougon-Macquart et considéré comme une œuvre de maturité de l’écrivain, L’Argent d’Émile Zola mêle autant d’éléments naturalistes qu’historiques et développe des thèmes chers à l’auteur. Dans son analyse de livre, Évelyne Marotte, agrégée de lettres modernes, s’attèle à décoder les principaux éléments du roman et à dégager des pistes d’analyse qui permettront aux lecteurs de saisir toutes les subtilités de l’ouvrage.

Dans un résumé complet, l’histoire de la faillite de Saccard, personnage introduit dans La Curée, est racontée chapitre par chapitre. L’auteure de l’analyse s’attarde ensuite sur les personnages qui évoluent au sein du récit et en dresse un portrait fidèle qui éclaire le lecteur quant à leurs caractéristiques physiques et mentales. Elle nous présente notamment Caroline Hamelin, personnage principal, incarnation de la femme moderne, et amoureuse d’Aristide Saccard, personnage récurrent des Rougon-Macquart, mais aussi Gundermann, Georges Hamelin, Busch ou encore les Beauvilliers. Les clés de lecture proposées ensuite se concentrent sur les lieux où se déroule l’intrigue qui, s’ils participent à l’ambition naturaliste du roman, servent aussi le fort ancrage historique de l’œuvre. Les pistes de réflexion présentes au terme de la fiche de lecture PDF serviront de guide pour les lecteurs désirant approfondir leur étude de L’Argent.

A propos du livre "L'Argent"

L’Argent est un roman écrit par Émile Zola en 1891. Présentant Artistide Saccard, fils de Pierre Rougon, L’Argent est le 18e volume de la série littéraire des Rougon-Macquart. La saga familiale continue ainsi en introduisant les petits-enfants d’Adélaïde Fouque.

Né en 1840 à Paris, Émile Zola est l’une des figures principales du naturalisme dans la littérature française. L’Argent illustre les caractéristiques de ce mouvement littéraire, avec sa documentation historique et politique d’une incroyable qualité.

Après de nombreuses déconvenues financières, Aristide Saccard est contraint de céder sa propriété du parc Monceau afin de régler ses dettes. Ce triste épisode va cependant lui donner la motivation et l’ambition nécessaires pour créer la Banque universelle, une institution dont le but est de valoriser le Moyen-Orient. Attirant de nombreux actionnaires, les titres s’envolent, et Aristide Saccard retrouve sa situation aisée d’autrefois. Mais ce succès n’est dû qu’à une très forte spéculation, puisque celui-ci rachète ses propres actions. Pour nourrir son intrigue, Émile Zola s’est inspiré de nombreux faits divers et scandales financiers qui ont rythmé le XIXe siècle. L’Argent fait ainsi écho au scandale du Panama (1889), aux terribles spéculations d’Eugène Secrétan qui conduisent à la faillite du comptoir national d’escompte de Paris (1889), et rappelle également le Krach de l’Union générale entre 1881 et 1882.

Reflets des spéculations financières et de la domination mondiale de la Bourse de Paris au XIXe siècle, L’Argent s’inscrit comme un remarquable roman sociologique. Il a été adapté de nombreuses fois au cinéma. Notons, entre autres, le film muet réalisé par Marcel l’Herbier en 1928, le long métrage de Pierre Billon en 1936, et l’adaptation télévisée de Jacques Rouffio en 1988.

Émile Zola

Né en 1840 et décédé en 1902, Émile Zola est considéré comme l’un des romanciers majeurs du XIXe siècle en littérature française. Il est principalement reconnu en tant que chef de file du mouvement naturaliste.

Ce dernier cherche à reproduire la réalité à l’aide de méthodes scientifiques et d’une documentation minutieusement collectée. Le cycle des Rougon-Macquart, principale œuvre de l’auteur (dès 1871), se pose comme l’illustration de cette esthétique. Malgré de nombreuses critiques, cette fresque de vingt livres connaitra le succès dès la parution du septième volet (L’Assommoir), grâce à un scandale qui lui est lié. La doctrine naturaliste dont Zola esquisse les contours, notamment dans Le Roman expérimental (1881), rassemble des écrivains conquis. Tout comme d’autres avant lui – Flaubert par exemple –, il veille à mener une véritable enquête sociologique avant de publier un nouveau roman. Chacun d’entre eux est prétexte pour magnifier le naturalisme, en présentant des personnages humains dotés de psychologie déterminée par leur physiologie ainsi que par les milieux dans lesquels ils évoluent respectivement.

Zola est également célèbre pour ses prises de position, souvent sources de condamnations. La plus notoire concerne l’affaire Dreyfus où son pamphlet « J’accuse ! » (1898) contribua grandement à l’issue heureuse du procès.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806252074

ISBN numérique : 9782806251626

Ces analyses du livre "L'Argent" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "L'Argent" ont également téléchargé