La Bête humaine

Analyse du livre

La Bête humaine

Auteur : Émile Zola

Analyse de : Cécile Perrel

5/5 (6 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre La Bête humaine
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse (2 pages)

    Emile Zola, écrivain et journaliste français
    La Bête humaine, affaire criminelle chez les Rougon-Macquart

  • Résumé de La Bête humaine (7 pages)

    L’histoire de La Bête humaine, résumée chapitre par chapitre

  • Etude des personnages (4 pages)

    Une analyse de Jacques Lantier, Séverine Roubaud, Roubaud et Flore

  • Clés de lecture (7 pages)

    Le roman naturaliste ; Naturalisme et hérédité ; Jacques et la Lison ; Un roman sur le crime

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de La Bête humaine d’Emile Zola

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "La Bête humaine"

Après une courte présentation de l’écrivain et de l’œuvre en guise d’introduction, l’auteur de cette analyse littéraire sur La Bête humaine d’Emile Zola, Cécile Perrel, nous livre un résumé complet du roman, chapitre par chapitre. Elle s’intéresse ensuite aux différents personnages, notamment au couple Roubaud et au héros, Jacques Lantier, mécanicien dans les chemins de fer. Pourvu d’une lourde hérédité, il est animé de violentes pulsions, au point de rêver de faire couler du sang humain. Tout le récit relate ainsi son combat pour ne pas sombrer dans la bestialité. Dans les clés de lecture, on se penche tout d’abord sur le naturalisme et la notion d’hérédité, fondamentale dans l’œuvre de Zola. Mais on étudie également les liens particuliers entre Jacques Lantier et sa locomotive, la Lison, ainsi que la thématique du crime et le genre du roman judiciaire. Pour terminer, une dizaine de pistes de réflexion, sous forme de questions ouvertes, vous permettront non seulement de vérifier votre compréhension de l’œuvre, mais aussi d’affiner votre analyse. Par ailleurs, pour mieux saisir les enjeux du naturalisme d’Emile Zola, découvrez aussi nos fiches de lecture sur de nombreux autres romans des Rougon-Macquart : La Fortune des Rougon, L’Assommoir, Germinal, Le Ventre de Paris, L’Œuvre, La Terre, Pot-Bouille, Au Bonheur des Dames, La Curée, Nana, etc.

A propos du livre "La Bête humaine"

En écho à l’engouement de la presse pour les affaires criminelles, Emile Zola nous livre dans La Bête humaine le récit non pas d’un mais de plusieurs meurtres. Dans cette œuvre, seul roman judiciaire des Rougon-Macquart, on tue facilement, et pour des motifs aussi bas que la jalousie, l’avarice ou, tout simplement, le goût du sang. Cette œuvre de Zola a fait l’objet de plusieurs adaptations, théâtrales et cinématographiques, dont La Bête humaine, réalisé par Jean Renoir en 1938, avec Jean Gabin dans le rôle principal, Simone Simon et Fernand Ledoux.

Pas encore convaincu ? Découvrez notre fiche de lecture gratuite, qui vous donnera une idée de la qualité de nos analyses littéraires !

Émile Zola

Né en 1840 et décédé en 1902, Émile Zola est considéré comme l’un des romanciers majeurs du XIXe siècle en littérature française. Il est principalement reconnu en tant que chef de file du mouvement naturaliste.

Ce dernier cherche à reproduire la réalité à l’aide de méthodes scientifiques et d’une documentation minutieusement collectée. Le cycle des Rougon-Macquart, principale œuvre de l’auteur (dès 1871), se pose comme l’illustration de cette esthétique. Malgré de nombreuses critiques, cette fresque de vingt livres connaitra le succès dès la parution du septième volet (L’Assommoir), grâce à un scandale qui lui est lié. La doctrine naturaliste dont Zola esquisse les contours, notamment dans Le Roman expérimental (1881), rassemble des écrivains conquis. Tout comme d’autres avant lui – Flaubert par exemple –, il veille à mener une véritable enquête sociologique avant de publier un nouveau roman. Chacun d’entre eux est prétexte pour magnifier le naturalisme, en présentant des personnages humains dotés de psychologie déterminée par leur physiologie ainsi que par les milieux dans lesquels ils évoluent respectivement.

Zola est également célèbre pour ses prises de position, souvent sources de condamnations. La plus notoire concerne l’affaire Dreyfus où son pamphlet « J’accuse ! » (1898) contribua grandement à l’issue heureuse du procès.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806241535

ISBN numérique : 9782806241306

Ces analyses du livre "La Bête humaine" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "La Bête humaine" ont également acheté