L'Œuvre

L'Œuvre : Résumé du livre

4/5 (3 avis)
Description du résumé sur L'Œuvre (Émile Zola)

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé de L'Œuvre d'Émile Zola, dont voici un extrait :

« Un cocher mal intentionné jette Christine en pleine nuit devant l’atelier de Claude Lantier alors qu’elle devait se rendre à Passy. Le peintre ne peut que l’accueillir chez lui. Le lendemain, il découvre la jeune fille presque nue dans son lit. Fasciné par le spectacle de ce corps, l’artiste y voit un modèle exceptionnel. À son réveil, Christine prend peur, mais les supplications de Claude finissent par la convaincre de poser au moins pour le visage. »

Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "L'Œuvre"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé de L'Œuvre d'Émile Zola, dont voici un extrait :

« Un cocher mal intentionné jette Christine en pleine nuit devant l’atelier de Claude Lantier alors qu’elle devait se rendre à Passy. Le peintre ne peut que l’accueillir chez lui. Le lendemain, il découvre la jeune fille presque nue dans son lit. Fasciné par le spectacle de ce corps, l’artiste y voit un modèle exceptionnel. À son réveil, Christine prend peur, mais les supplications de Claude finissent par la convaincre de poser au moins pour le visage. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "L'Œuvre"

Publié en 1886, L'Œuvre est le quatorzième volume de la série Les Rougon-Macquart. Zola cherche à y peindre l'effort de sang et de larmes dans l’élaboration de l'œuvre d'art. Il y célèbre également la vertu du travail et de la création artistique en particulier, productrice de chefs-d’œuvre, qui offre à l’homme la victoire sur le temps par l’atteinte de l’immortalité.
Claude Lantier, peintre et protagoniste du roman, désireux d'en finir avec le romantisme et les conventions néoclassiques au profit du réel et de la nature, se retrouve sans cesse vaincu dans sa confrontation avec le vrai. Cette errance d’échecs en échecs le mène au suicide.

Émile Zola

Né en 1840 et décédé en 1902, Émile Zola est considéré comme l’un des romanciers majeurs du XIXe siècle en littérature française. Il est principalement reconnu en tant que chef de file du mouvement naturaliste.

Ce dernier cherche à reproduire la réalité à l’aide de méthodes scientifiques et d’une documentation minutieusement collectée. Le cycle des Rougon-Macquart, principale œuvre de l’auteur (dès 1871), se pose comme l’illustration de cette esthétique. Malgré de nombreuses critiques, cette fresque de vingt livres connaitra le succès dès la parution du septième volet (L’Assommoir), grâce à un scandale qui lui est lié. La doctrine naturaliste dont Zola esquisse les contours, notamment dans Le Roman expérimental (1881), rassemble des écrivains conquis. Tout comme d’autres avant lui – Flaubert par exemple –, il veille à mener une véritable enquête sociologique avant de publier un nouveau roman. Chacun d’entre eux est prétexte pour magnifier le naturalisme, en présentant des personnages humains dotés de psychologie déterminée par leur physiologie ainsi que par les milieux dans lesquels ils évoluent respectivement.

Zola est également célèbre pour ses prises de position, souvent sources de condamnations. La plus notoire concerne l’affaire Dreyfus où son pamphlet « J’accuse ! » (1898) contribua grandement à l’issue heureuse du procès.

Informations techniques

ISBN numérique : 978-2-8062-5335-4-RES

Ces analyses du livre "L'Œuvre" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "L'Œuvre" ont également acheté