Le Chien des Baskerville : Résumé du livre

5

10 avis

Arthur Conan Doyle Le Chien des Baskerville Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Elena Pinaud (rédacteur).

Description du résumé sur Le Chien des Baskerville

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Chien des Baskerville écrit par Arthur Conan Doyle. A télécharger rapidement !

Le Chien des Baskerville (The Hound of the Baskervilles, paru dans un magazine en 1901 et en volume en 1902) parle d’une malédiction qui semble planer sur les Baskerville : un démon apparait à la mort des membres de la famille qui n’ont pas mené une vie correcte. Cette légende se transforme en une réalité saisissante quand Sir Charles Baskerville, contemporain de Holmes, meurt effrayé par des hurlements diaboliques.

L’atmosphère de crime savamment entretenue, l’alternance de légende et de science, l’analyse psychologique et la logique policière extraordinaires dégagées par ce texte sont des constantes du style littéraire de Conan Doyle.

Pour en savoir plus sur le livre Le Chien des Baskerville, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Chien des Baskerville"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé du Chien des Baskerville (Sherlock Holmes) de Conan Doyle dont voici un extrait :

« Le docteur Mortimer rend visite à Holmes pour lui demander son concours dans une certaine affaire. Il s’agit d’une malédiction concernant la famille Baskerville depuis la fin du Moyen Age, quand Hugo Baskerville, un seigneur très cruel et vicieux, a promis son âme au diable s’il réussissait à rattraper une fille qui lui avait échappé. Vœu accompli, apparemment, puisque les amis de Hugo auraient trouvé dans une clairière le cadavre de la fille et celui de Hugo, ce dernier sur le point de se faire dépecer par un chien énorme, « une bête immonde ». Mortimer tient à préciser que Charles Baskerville, qui vient de mourir, semblait croire et craindre cette légende et qu’il a été retrouvé mort, le visage révulsé, à côté d’un portail donnant vers la lande, entouré par les traces des pattes d’un chien gigantesque.

Plusieurs habitants de la lande auraient entendu hurler la bête légendaire et Henry Baskerville, le fils d’un des frères de Charles et son seul héritier, veut prendre possession du manoir. Voilà pourquoi Mortimer, qui a cependant un esprit scientifique, veut que Holmes s’occupe de cette affaire. Après une journée de réflexion, Holmes énonce sa conclusion à Watson : Charles Baskerville devait attendre quelqu’un près du portail donnant vers la lande et il a dû perdre la raison à la vue de quelque chose d’effrayant.»

Découvrez la suite en achetant le document.