Choderlos de Laclos

Choderlos de Laclos

Né le 18 octobre 1741, Pierre Ambroise François Choderlos de Laclos se révèle tardivement comme l’un des écrivains phares du XVIIIe siècle. C'est vers l’âge de 40 ans, enlisé dans une carrière militaire insatisfaisante, qu'il s’adonne à l’écriture. Une véritable ambition littéraire nait peu à peu dans son esprit : il résout d’écrire un roman qui « fît du bruit » pendant longtemps. Lors d’une permission de six mois, il achève alors Les Liaisons dangereuses (1782), son seul et unique chef-d’œuvre dans lequel il exorcise ses frustrations concernant ses années militaires ainsi que son ressenti envers les femmes de la noblesse, inaccessibles à ses yeux. Ce roman, s’il lui vaut l’opprobre des uns et l’admiration des autres, marque les esprits au-delà des attentes de son auteur.

Il rencontre Marie-Soulange Duperré en 1783 et l'épouse malgré leur importante différence d'âge. Époux fidèle et père attentionné, Laclos mène une vie sans histoire, éloignée des mœurs dépravées de ses personnages. Homme froid et réfléchi, il participe à quelques prises de décisions et complots politiques et meurt le 5 septembre 1803 à Tarente à l'âge de 62 ans.

Nos analyses des livres de Choderlos de Laclos