Abbé Prévost

Biographie de Abbé Prévost

L'Abbé Prévost, fils d’un conseiller du roi, est né en 1697 en Artois. Il est scolarisé à l’école des Jésuites qu’il quitte trois fois pour s’engager dans l’armée puis finalement renoncer. Une déception amoureuse semble être à l’origine de sa retraite en 1720 chez les Bénédictins. Il y débute la rédaction des Mémoires et aventures d’un homme de qualité qui s’est retiré du monde, puis fuit en Angleterre. Précepteur épris de la fille de son employeur, il émigre en Hollande en 1730 et achève Manon Lescaut. Après un deuxième séjour en Angleterre et une déception amoureuse, il rentre ruiné en France en 1734 grâce au pardon du pape Clément XII. Il publie alors L’Histoire de Monsieur Cleveland, fils naturel de Cromwell, écrite par lui-même, ou le Philosophe anglais. Devenu l’aumônier du prince de Conti, il meurt en 1763.

Voir une image de l'auteur