Douze dialogues de bêtes : Analyse du livre

5

6 avis

Colette Douze dialogues de bêtes Analyse du livre Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Maria Puerto Gomez (rédacteur).

Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Douze dialogues de bêtes

Dialogues de bêtes, rédigé par Colette sur une dizaine d’années, est ici le sujet d’étude d’une fiche de livre originale et représentative du style varié de l’écrivaine française. Elle se présente sous la forme d’une brève introduction à Colette et à son roman, d’un résumé en trois parties de l’histoire de ces bêtes qui parlent entre elles ainsi que d’une analyse approfondie de Toby-chien et de Kiki-la-doucette. L’analyse de l’oeuvre propose également différentes clés de lecture pour décrypter ce roman atypique mettant en scène une bande d’animaux.

Pour continuer votre découverte de Colette, consultez la fiche de cours sur Le Blé en herbe.

Structure de cette analyse de livre :

  1. Partie introductive
    (1 page)
    Colette, Romancière française
    Dialogues de bêtes, Le monde sous le regard des animaux
  2. Résumé de Dialogues de bêtes
    (2 pages)
    L’histoire des douze dialogues de bêtes résumée en trois parties
  3. Étude des personnages
    (2 pages)
    Les portraits de Toby-chien et de Kiki-la-doucette
  4. Clés de lecture
    (4 pages)
    La singularité des animaux dans les Dialogues ; Des éléments autobiographiques ; La poétique
  5. Nouvelles pistes de réflexion
    (1 page)
    Quelques questions pour compléter votre analyse de Dialogues de bêtes de Colette

Que puis-je trouver dans cette analyse (fiche de lecture) sur "Douze dialogues de bêtes"

Roman phare de l’écrivaine française Colette, la fiche de lecture sur Dialogues de bêtes que nous propose Maria Puerto Gomez, docteure en littérature espagnole, nous fait découvrir le monde à travers un œil animal.

Les différents dialogues animaliers, teintés de poésie et empreints d’une profonde sensibilité, sont résumés en trois grandes parties dans une synthèse particulièrement fidèle. La personnalité et l’évolution des deux personnages centraux – Toby-chien et Kiki-la doucette –, des animaux fortement humanisés, nous sont dépeintes avec soin dans une description détaillée. Par ailleurs, l’auteure de la fiche aborde dans ses clés de lecture la question de la singularité des animaux, les éléments autobiographiques qui y sont parsemés ainsi que la poétique de l’œuvre. Un panel de questions ouvertes invite enfin le lecteur à prolonger son analyse du livre.