On purge bébé : Analyse du livre

5 avis
Description de l'analyse (fiche de lecture) sur On purge bébé (Georges Feydeau)

Complète et facile à consulter, l’analyse littéraire de la pièce de théâtre On purge bébé de Georges Feydeau offre une série d’outils de référence directement exploitables à destination des élèves qui préparent leurs examens de français. En plus de fournir une introduction générale et un résumé fidèle de l’intrigue, la fiche de lecture présente les protagonistes importants et développe des compléments d’information à l’aide d’un schéma actanciel et de clés de lecture approfondies.

Pour découvrir d’autres facettes de l’œuvre de Feydeau, consultez nos analyses détaillées sur Par la fenêtre et autres pièces et Feu la mère de Madame.

Voir plus
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de la fiche de cours (1 pages)

    Georges Feydeau, Dramaturge français
    On purge bébé, Une pièce caricaturale de son époque

  • Résumé intégral d’On purge bébé (4 pages)

    L’histoire d’On purge bébé résumée, scène par scène

  • Étude des personnages principaux (1 pages)

    Une analyse détaillée de Bastien Follavoine, Julie Follavoine, Toto et M. Chouilloux

  • Clés de lecture et axes d’analyse (2 pages)

    Schéma actanciel ; Le genre du Vaudeville

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "On purge bébé"

Si la simple lecture d’On purge bébé de Georges Feydeau permet déjà de se faire une bonne idée des enjeux et des thématiques de l’œuvre, une fiche de lecture détaillée en garantit une excellente compréhension. Ainsi, Dominique Coutant-Defer, experte en littérature française, suggère de nouvelles pistes de réflexion dans son analyse de cette pièce caricaturale.

Sa fiche de cours apporte dans un premier temps un résumé complet de l’œuvre, puis passe en revue l’ensemble des personnages principaux : Bastien Follavoine, un porcelainier inculte, et sa femme Julie, Toto, leur fils qui a tout d’un enfant-roi, et enfin M. Chouilloux, le type même du mari trompé. Pour faciliter l’étude d’On purge bébé, un schéma actanciel synthétise les rôles de chaque actant ainsi que les relations qu’ils entretiennent entre eux. Pour conclure, notre spécialiste commente le genre du vaudeville et la critique amère de la classe bourgeoise émise par le dramaturge français.

A propos du livre "On purge bébé"

On purge bébé est une pièce de théâtre en un acte unique du dramaturge français Georges Feydeau (1862-1921), jouée pour la première fois le 12 avril 1910 au Théâtre des Nouveautés à Paris.

Véritable comédie vaudevillesque, On purge bébé se divise en onze scènes qui racontent l'histoire des Follavoine, une famille bourgeoise. Bastien Follavoine est un porcelainier qui attache un intérêt tout particulier à la confection de pots de chambre et considère même cette activité comme artistique. Julie Follavoine, son épouse, illustre parfaitement le stéréotype de la mégère. Le couple a un fils âgé de sept ans, Toto, un enfant roi qui finit toujours par obtenir ce qu'il désire. Les deux parents se disputent sans arrêt sur des sujets tous plus futiles les uns que les autres. Lorsque Toto souffre de constipation, c'est l'occasion pour eux de se livrer à une énième bataille verbale. M Follavoine décide de charger la servante de la famille de « purger bébé », mais la tâche s'avéra finalement plus ardue que prévu.

En bref, On purge bébé est un vaudeville dans lequel Georges Feydeau propose une caricature de la société du XXe siècle, en abordant notamment la condition féminine et le châtiment corporel.

La pièce de Georges Feydeau a fait l'objet d'une adaptation cinématographique réalisée par Jean Renoir en 1931. On purge bébé a également été adaptée en téléfilm à trois reprises : en 1961 par Marcel Bluwal, en 1979 par Jeannette Hubert et enfin en 1996 par Yves-André Hubert.

Georges Feydeau

Dramaturge français né le 8 décembre 1862 à Paris et décédé le 5 juin 1921, Georges Feydeau, né Georges Léon Jules Marie Feydeau, est surtout connu pour ses pièces de théâtre relevant du genre du vaudeville.

Fils présumé d’Ernest Feydeau et d’une jeune Polonaise nommée Léocadie Bogaslawa Zelewska, il serait, selon des rumeurs, l’enfant de Napoléon III ou du Duc de Morny. Malgré une enfance dorée, Georges Feydeau est un jeune garçon rebelle qui perd rapidement son innocence lorsque son père devient hémiplégique. Auteur de sa première pièce de théâtre à l’âge précoce de sept ans, il abandonne ses études, sur les conseils de son père, pour se consacrer pleinement à sa passion, dans un premier temps en tant qu’acteur et puis comme auteur et metteur en scène. En 1882, sa pièce de théâtre, Par la fenêtre, est présentée au public pour la première fois ; il n’est alors âgé que de 19 ans. Mais il rencontre réellement le succès lorsque nait de sa plume Tailleur pour dames, un vaudeville qui met en scène Monsieur Moulineaux, un bourgeois à la vie paisible qui, mu par le désir de conquérir la belle Suzanne Aubin, va se mettre dans des situations particulièrement cocasses.

En 1889, il épouse Marie-Anne Carolus-Duran, qui n’est autre que la fille du célèbre peintre impressionniste Carolus-Duran, qui deviendra son maitre. Si le mariage se solde par un échec, cette union lui donne néanmoins une fille et trois fils. Pris dans le tourbillon de la drogue, qu’il consomme pour stimuler son imagination, du jeu et des relations extraconjugales, Georges Feydeau s’inspire des frasques de sa propre vie pour écrire ses vaudevilles. Si ces derniers font l’unanimité auprès du public français, la critique, elle, est plus partagée. Alors que les spécialistes louent l’excellence de son style comique, ils sont davantage divisés sur le genre dont l’auteur se revendique.

Après le Tailleur pour dames, Georges Feydeau a du mal à renouer avec le succès. En effet, ses pièces suivantes ne reçoivent qu’un accueil assez froid. Il faut attendre 1892 et la réception triomphale réservée à Monsieur Chasse ! et Champignol malgré lui pour que le dramaturge français gagne définitivement son titre de « roi du vaudeville ». Le succès ne le quitte plus.

En 1909, après une violente dispute, il quitte son épouse, dont il divorcera en 1916, et s’installe au Grand Hôtel Terminus près de la gare Saint-Lazare, où il demeurera pendant près de dix ans. Cette période difficile voit Georges Feydeau réinventer complètement le genre du vaudeville en s’intéressant plus profondément à la psychologie des personnages qu’il tente de dévoiler en un acte dans ses comédies de mœurs.

Très proche de Sacha Guitry, il sera son témoin lors du mariage de ce dernier avec Yvonne Printemps en 1919. La même année, les médecins lui diagnostiquent une syphilis et il est interné dans une clinique à Rueil-Malmaison, où il meurt deux ans plus tard, à l’âge de 58 ans.

Informations techniques

ISBN papier : 978-2-8062-3147-5

ISBN papier : 978-2-8062-3148-2

ISBN papier : 978-2-8062-3149-9

ISBN papier : 978-2-8062-3146-8

ISBN papier : 9782806231499

ISBN numérique : 9782806231482

Ces analyses du livre "On purge bébé" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "On purge bébé" ont également acheté