Charles Baudelaire

Biographie de Charles Baudelaire

Baudelaire est considéré comme un des plus grands poètes du XIXe siècle, qui a révolutionné la conception de la poésie. Son recueil Les Fleurs du Mal est une œuvre majeure de la modernité, à travers laquelle Baudelaire a réinventé l’esthétique poétique.

Né le 9 avril 1821, Baudelaire est très tôt marqué par un sentiment de solitude, de douleur et d’amertume dû à la mort de son père. Sa mère se remarie quelques temps plus tard avec un militaire, le commandant Aupick, que le jeune Baudelaire hait car il représente l’exact opposé de ce qu’il aspire à être, c’est-à-dire un créateur, un poète. Dans sa jeunesse, Baudelaire mène une vie de dandy dissolue. Après avoir dilapidé l’héritage de son père, croulant sous les dettes, il est placé sous tutelle par sa mère et le commandant Aupick. Baudelaire côtoie alors les grands artistes et intellectuels de son temps comme Barbey d’Aurevilly, Théophile Gautier ou Edgar Allan Poe, dont il devient le traducteur. En 1857 paraissent Les Fleurs du Mal. Il meurt à Paris en 1867 de la syphilis.

Voir une image de l'auteur