Douze dialogues de bêtes : Résumé du livre

5

8 avis

Colette Douze dialogues de bêtes Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Maria Puerto Gomez (rédacteur).

Description du résumé sur Douze dialogues de bêtes

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Douze dialogues de bêtes écrit par Colette. A télécharger rapidement !

Ces douze dialogues, où se mêlent poésie, jeu, sensibilité et références autobiographiques, ont été écrits sur une dizaine d’années. Les premiers (Sentimentalités, Le voyage, Le dîner est en retard, Le premier feu) sont publiés en 1904 et seront à nouveau publiés en 1905 avec trois nouvelles pièces (Elle est malade, L’orage et Une visite). Pour une troisième édition en 1930, l’auteur en ajoute cinq autres (Music-hall, Toby-chien parle, La chienne, Celle qui en revient et Les bêtes et la tortue), où le ton a changé car, entretemps, Colette a connu le divorce, les scandales et la guerre de 1914-1918 : les bêtes, comme elle, ont perdu leur innocence et sont devenues plus graves.

 

Pour en savoir plus sur le livre Douze dialogues de bêtes, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Douze dialogues de bêtes"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Douze dialogues de bêtes de Colette, dont voici un extrait :« Un dimanche ensoleillé, à l’heure de la sieste, Toby-chien, gêné par les mouches et une digestion difficile, cherche du réconfort auprès du chat Kiki-la-doucette, endormi sur le perron brulant. Mécontent, ce dernier revendique son droit d’être tranquille, comme les Deux-Pattes. Toby trouve cela égoïste et dépeint Kiki comme un animal un peu gâté et compliqué, qui n’en fait qu’à sa tête, n’hésite pas à désobéir et à griffer sa maitresse. Toby voue quant à lui un amour inconditionnel à ses maitres et idolâtre à Elle, quoi qu’elle lui fasse subir. Kiki, en revanche, préfère le silence et le calme de Lui. Malgré l’apparente indifférence du chat à son égard, Toby sait que Kiki l’apprécie. »Découvrez la suite dans le document.