Fred Uhlman

Fred Uhlman

Fred Uhlman nait en janvier 1901 à Stuttgart en Allemagne, dans une famille juive peu pratiquante. Au début de son adolescence éclate la Première Guerre mondiale, et avec elle, une crise métaphysique de l’auteur face à l’existence de Dieu. Déçu par la religion, il va ensuite l’être par sa patrie.

Après des études de droit au sein du lycée de Stuttgart, Uhlman s’installe comme avocat. Mais les tensions entre nazis et communistes se multiplient, l’antisémitisme grandit et en 1933, Hitler est élu au pouvoir. Uhlman quitte alors l’Allemagne pour Paris, avant de s’installer finalement en Angleterre.

À partir de 1940, il se consacre pleinement à ses deux passions : la peinture et l’écriture. C'est en prison que Fred Uhlman pratique pleinement sa passion pour la peinture puisqu'il est arrêté en raison de ses origines allemandes qui font de lui un parfait suspect. Une fois libéré de prison, il est neutralisé britannique.

Il meurt le 11 avril 1985 à Londres. À sa demande, la suite de son roman autobiographique L'Ami retrouvé (1971) est publiée après sa mort la même année.

Nos analyses des livres de Fred Uhlman