Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi

Résumé du livre

Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi

Auteur : Katherine Pancol

Analyse de : Catherine Bourguignon

5/5 (1 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi de Katherine Pancol, dont voici un extrait :« Première partie (pp. 11-181)On retrouve Hortense à une soirée, où elle voit Gary au bras d’une fille. Dégoutée, elle a du mal à accuser le coup, mais Gary l’embrasse à la fin de la soirée. Sur le chemin du retour, alors qu’ils rentrent main dans la main, Gary est tout à coup refroidi par le discours d’Hortense, qui clame haut et fort qu’elle se refuse à toute émotion. Gary la laisse alors rentrer seule ; Hortense a mal. Joséphine a du mal à se remettre du décès de sa sœur. Elle veut aussi oublier Philippe. Shirley, quant à elle, installée à Londres, rencontre un homme : Oliver Boone, un grand pianiste. Gary, son fils, veut étudier la musique. Shirley se rend compte qu’il grandit et qu’elle doit le laisser s’éloigner. »Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi"

Troisième opus de la série, Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi nous fait à nouveau entrer pleinement dans la vie intérieure et sociale des personnages : Joséphine découvre ses forces, Gary cherche son père, Philippe inaugure une nouvelle vie, Shirley apprend à aimer, Hortense fonce toujours mais commence à appuyer parfois sur « pause » et la petite Zoé s’épanouit. Tous sont à la recherche de leur place dans la vie, tous doivent apprendre à aimer. Ce roman rencontre un vif succès : fin 2010, ce sont 15 000 exemplaires qui étaient vendus par jour !

Katherine Pancol

Née au Maroc en 1954, Katherine Pancol arrive en France à 5 ans. Après avoir été professeur de lettres, elle devient journaliste, puis rencontre un éditeur qui lui demande d’écrire un roman : elle publie Moi d’abord en 1979. L’année suivante, elle se rend à New York pour suivre des cours de creative working à l’université de Columbia. Elle y écrit trois romans, avant de revenir ensuite en France, où elle se consacre aujourd’hui uniquement à l’écriture. Elle a publié 14 romans. Ses trois derniers livres forment une trilogie : Les yeux jaunes des crocodiles (Prix Maison de la Presse en 2006), La valse lente des tortues et Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi ; c’est son plus gros succès (2 millions d’exemplaires vendus pour les deux premiers).

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806220301-RES

Ces analyses du livre "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi" ont également acheté