La Mort de Louis XIV (Tome III des Mémoires) : Résumé du livre

4

7 avis

Saint-Simon La Mort de Louis XIV (Tome III des Mémoires) Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Nathalie Roland (rédacteur).

Description du résumé sur La Mort de Louis XIV (Tome III des Mémoires)

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre La Mort de Louis XIV (Tome III des Mémoires) écrit par Saint-Simon. A télécharger rapidement !

Les Mémoires sont une œuvre monumentale qui constitue un témoignage de première importance sur les personnages, les évènements et la politique. Elle couvre le règne de Louis XIV et se poursuit jusqu’à la mort du Régent (1691-1723). Saint-Simon y décrit avec détails la vie quotidienne et le système à la Cour, qui est alors à son apogée. L’année 1715 est une date charnière : l’auteur raconte le décès du Roi, dresse le bilan du règne, et propose ses idées sur l’organisation de la Régence et la politique.

Publiés au XIXe siècle, les Mémoires ont attiré l’attention à la fois des politiques, des historiens (Michelet) et des écrivains (Proust et Stendhal).

 

Pour en savoir plus sur le livre La Mort de Louis XIV (Tome III des Mémoires), n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "La Mort de Louis XIV (Tome III des Mémoires)"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de La Mort de Louis XIV (Tome III des Mémoires) de Saint-Simon, dont voici un extrait :

« Chapitre I

Saint-Simon veut rapporter les derniers mois du règne de Louis XIV. Mais il dresse d’abord le portait physique et psychologique du duc Philippe d’Orléans, le futur Régent : il évoque son éducation et l’influence négative de son précepteur, ses qualités de peintre, ou encore ses considérations sur Dieu et la religion.

Chapitre II

L’auteur décrit la vie du duc et de la duchesse d’Orléans, puis celle de la fille du duc, considérée comme dépravée, orgueilleuse et attachée aux hommes (p. 66-69). Il présente ensuite d’autres figures importantes à la Cour comme Madame, l’épouse du frère du Roi, la duchesse Palatine, réputée pour son manque de délicatesse ou le maréchal de Villeroy.

Chapitre III

Il présente ensuite les ministres de Louis XIV (p. 93-94), et critique le duc de Noailles et le marquis de Canillac. Il évoque également les manipulations politiques et la vénalité des charges à la Cour. »

Découvrez la suite dans le document.