Michel del Castillo

Biographie de Michel del Castillo

Avant de devenir un écrivain célèbre dans le paysage littéraire français, Michel del Castillo connait une existence mouvementée : né à Madrid en 1933, il fuit la guerre civile en France aux côtés de sa mère, très engagée politiquement, ce qui aboutit à un séjour dans un camp pour réfugiés politiques, d'où ils s'évadent. La mère de Michel souhaite s'expatrier à nouveau et livre alors son fils aux soldats allemands. À partir de ce moment-là, le garçon connait l'internement en camp de concentration, puis en maison de redressement, le travail dur et abrutissant à Barcelone... Quelques rencontres lui permettent de rejoindre la France à 18 ans où il vit chez son oncle et s'inscrit à l'université. En 1957, son premier roman, Tanguy, connait un grand succès. Pendant les années 1960 se succèdent voyages, écrits et publications : Le manège espagnol (1960), Tara (1962) ou encore Gerardo Laïn (1967). En 1973, il voit son roman Le Vent de la nuit couronné de plusieurs prix ; ce ne sera pas le dernier. En 1997, il est élu membre de l'Académie Royale de Belgique, et continue d'écrire de nombreux romans, dont Le temps de Franco, récit biographique sur le dictateur espagnol, publié en 2008.

Voir une image de l'auteur