Effroyables jardins

Effroyables jardins : Résumé du livre

7 avis
Description du résumé sur Effroyables jardins (Michel Quint)

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé d'Effroyables jardins de Michel Quint, dont voici un extrait :

« Le récit commence par la présence inhabituelle d’un clown lors du procès de Maurice Papon, homme politique et haut fonctionnaire qui a collaboré à la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.Le narrateur rappelle plusieurs lois de Vichy : il s’agit de mesures prises contre les juifs pour les empêcher d’accéder à un travail, d’exercer le métier de comédien ou pour les priver de nationalité. Il déteste depuis toujours les clowns à cause de son père qui se costume régulièrement ; il lui en veut énormément de jouer ce rôle. Avant chaque représentation de clown, après le coup de fil lui annonçant le lieu où il doit se rendre, au moment de partir, le père hésite, mais sa famille, excepté le narrateur, l’encourage toujours. Le narrateur est révolté contre sa famille : « moi, leurs manières à tous m’emmerdaient » (p. 17). Lorsqu’il apprend que son père, André, va recevoir la légion d’honneur, il ne comprend pas, mais le récit que lui fait son oncle Gaston change tout. »

Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Effroyables jardins"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé d'Effroyables jardins de Michel Quint, dont voici un extrait :

« Le récit commence par la présence inhabituelle d’un clown lors du procès de Maurice Papon, homme politique et haut fonctionnaire qui a collaboré à la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.Le narrateur rappelle plusieurs lois de Vichy : il s’agit de mesures prises contre les juifs pour les empêcher d’accéder à un travail, d’exercer le métier de comédien ou pour les priver de nationalité. Il déteste depuis toujours les clowns à cause de son père qui se costume régulièrement ; il lui en veut énormément de jouer ce rôle. Avant chaque représentation de clown, après le coup de fil lui annonçant le lieu où il doit se rendre, au moment de partir, le père hésite, mais sa famille, excepté le narrateur, l’encourage toujours. Le narrateur est révolté contre sa famille : « moi, leurs manières à tous m’emmerdaient » (p. 17). Lorsqu’il apprend que son père, André, va recevoir la légion d’honneur, il ne comprend pas, mais le récit que lui fait son oncle Gaston change tout. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Effroyables jardins"

Effroyables jardins est un court récit qui se concentre sur un jeune garçon honteux des clowneries de son père qui apprend, au fil de l’histoire, un secret familial datant de la deuxième guerre mondiale et expliquant justement l’attitude de son paternel.

Le titre de l’œuvre fait référence au poème « Les grenadines repentantes » du recueil Calligrammes de Guillaume Apollinaire. Véritable succès, Effroyables jardins a été traduit en 25 langues, adapté au cinéma et au théâtre, offrant l’occasion à Michel Quint de se faire connaitre d’un large public. En 2002, l’auteur propose un second volet, Aimer à peine, dans lequel il raconte les difficultés pour le narrateur, qui découvre l’amour, d’être confronté à un des officiers qui a arrêté son père.

Michel Quint

Auteur français, Michel Quint (1949-) a étudié les lettres classiques et le théâtre. Alors qu’il est professeur, il se lance dans l’écriture, d’abord de pièces de théâtre et de feuilletons radios, avant de rédiger des romans noirs et nouvelles policières, notamment Billard à l’étage (pour lequel il obtient un prix en 1989), Sanctus, Cake-Walk, Lundi perdu, Le Bélier noir ou encore La Belle Ombre. Par la suite, il écrit des romans : L’espoir d’aimer en chemin (2006), Corps de ballet (2006), Sur les pas de Jacques Brel (2008) et Une ombre, sans doute (2008).

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806219329-RES

Ces analyses du livre "Effroyables jardins" pourraient également vous intéresser