On ne badine pas avec l'amour : La scène 8 de l'acte III - Commentaire du livre

4.5

5 avis

Alfred de Musset On ne badine pas avec l'amour Commentaire Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Sarah Herbeth (rédacteur).

Description du commentaire sur On ne badine pas avec l'amour

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de la scène 8 de l’acte III d'On ne badine pas avec l’amour d'Alfred de Musset. Vous y trouverez le texte étudié, une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette comédie teintée d’ironie tragique.

La scène 8 de l’acte III est la scène de dénouement. Camille et Perdican n’ont cessé de jouer avec leurs sentiments durant toute la pièce, entrainant dans leur infernal badinage la pauvre Rosette. Prisonniers de leur vanité, ils ne savent plus comment échapper aux conséquences de leurs actions. Perdican rejette ce fatal péché qu’est l’orgueil, Camille supplie le ciel de lui venir en aide, et dans un seul et unique moment de bonheur, ils s’étreignent et se déclarent leur amour. Instant aussi court qu’intense car Rosette, cachée dans une galerie, épie la scène et met fin à ses jours. Responsables de ce dénouement tragique, les deux amants se séparent.

Après quelques éclairages sur le genre de l’œuvre et sur le contexte littéraire dans lequel elle s’inscrit, et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse à la construction de la scène étudiée, à la solitude des personnages, au thème de la félicité amoureuse et à la séparation. On se penche ensuite sur la morale du proverbe, illustrée par le titre de la pièce.

Structure de ce commentaire de livre :

  1. Texte étudié
    (1 page)
    Le passage de l’acte III, scène 8 d’On ne badine pas avec l’amour reproduit
  2. Mise en contexte
    (2 pages)
    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : une pièce inclassable mélangeant les genres, un drame romantique ? et la situation de l'extrait étudié
  3. Commentaire
    (3 pages)
    Le texte étudié à la lumière des thèmes de la solitude, de la félicité amoureuse, de la séparation et de la morale du proverbe