Antigone

Résumé du livre

Antigone

Auteur : Jean Anouilh

Analyse de : Alain Sable

5/5 (5 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Antigone"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé d’Antigone de Jean Anouilh, dont voici un extrait :

« Nièce de Créon, le roi de Thèbes, Antigone rentre au palais à l’aube, après avoir enterré son frère, Polynice, malgré l’interdiction promulguée dans l’édit de son oncle, qui a promis la mort à quiconque enfreindrait cette loi. La jeune fille rassure sa nourrice, inquiète du comportement de sa petite préférée, en lui cachant la vérité. Celle-ci tente quant à elle de réconforter Antigone qui, fragilisée, cherche une forme de réconfort enfantin. »

Découvrez la suite en achetant le document.

A propos du livre "Antigone"

Antigone est une tragédie moderne en prose revisitée et adaptée du texte antique de Sophocle. Écrite en 1942 dans le Paris occupé, la pièce est agréée par la censure hitlérienne, qui voit dans la « victoire » de Créon la justification de l’ordre établi. Après un premier accueil glacial, elle connait un immense succès, probablement parce que la jeunesse, à l’inverse de l’occupant nazi, voit davantage dans le message de l’auteur une héroïne admirable qui ose se lever face à l’autorité qu’une acceptation du pouvoir en place.

Les nombreux anachronismes de la pièce et le fait qu’elle se présente sous forme d’une suite ininterrompue de dialogues sans aucune division formelle l’éloignent du théâtre traditionnel français.

Aujourd’hui encore, la pièce suscite un intérêt extraordinaire, tout idéaliste pouvant trouver en Antigone un écho à sa quête de pureté et d’absolu.

Jean Anouilh

Jean Anouilh est un écrivain et dramaturge français athée né le 13 juin 1910 à Bordeaux et mort le 3 octobre 1987 à Lausanne, en Suisse. Dès le lycée, Jean Anouilh se découvre une passion pour le théâtre mais c'est une représentation de Siegried de Giraudoux, en 1928, qui le décide à écrire pour le théâtre, une activité qu’il poursuivra durant la guerre et l’occupation allemande (Antigone, en 1942, souleva d’ailleurs une violente polémique quant à la supposée dimension politique de l'oeuvre). À partir de 1961, il s’est davantage tourné vers la mise en scène et a contribué à faire connaitre Beckett et Ionesco. Il s'est également occupé de l'adapation de pièces de théâtre étrangères, notamment plusieurs de Shakespeare.

Les pièces d’Anouilh ont oscillé entre comédie et drame, lui-même les ayant classées en différentes catégories selon leurs thèmes et leur esprit : Pièces roses, Pièces noires, Pièces brillantes, Pièces grinçantes, Pièces costumées, Pièces baroques, Pièces secrètes et Pièces farceuses. Mais ce que l'on retient surtout de son oeuvre théâtrale est que, même dans les comédies, l’humour y est féroce et le cynisme omniprésent : l’œuvre d’Anouilh est donc avant tout empreinte d’un pessimisme profond

Informations techniques

ISBN papier : 9782806211774-RES

ISBN numérique : 9782806217448-RES

Ces analyses du livre "Antigone" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Antigone" ont également acheté