Sophocle

Sophocle

Sophocle est, avec Eschyle et Euripide, le plus connu des poètes tragiques de la Grèce antique. Il nait vers 496 non loin d’Athènes et meurt vers 406 avant Jésus-Christ. Citoyen honnête, il participe à la vie politique et démontre une certaine noblesse de caractère.

Sophocle est l’auteur de 123 tragédies dont seules sept sont parvenues jusqu’à nous, notamment Œdipe roi, Antigone, Ajax et Électre. Il connait l’âge d’or d’Athènes et participe à son rayonnement. Dans son œuvre, contrairement à celle de son rival Eschyle, le chœur (troupe de personnes qui commentent l’action en chantant ou en déclamant) prend moins de place et le héros gagne en profondeur psychologique. Parmi les thématiques abordées dans ses chefs-d’œuvre universels, on retrouve entre autres les topoi de la vie et de la mort.

Sophocle est souvent cité comme modèle de la tragédie dans la Poétique d’Aristote.

Nos analyses des livres de Sophocle