Le Ravissement de Lol V. Stein : Résumé du livre

5

5 avis

Marguerite Duras Le Ravissement de Lol V. Stein Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Agnès Fleury (rédacteur).

Description du résumé sur Le Ravissement de Lol V. Stein

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Le Ravissement de Lol V. Stein écrit par Marguerite Duras. A télécharger rapidement !

Paru en mars 1964, Le Ravissement de Lol V. Stein constitue le premier volet du « Cycle indien », qui  comprend aussi Le Vice-Consul (1965), L’Amour (1971) et deux films : La Femme du Gange (1972) et India Song (1974). Le Ravissement est probablement l’une des œuvres les plus mystérieuses et « hermétiques » de Duras. Elle fascine en même temps qu’elle déconcerte. Il y est question d’une jeune femme qui, suite à un amour frustré, se voit prisonnière de sa mémoire et incapable de verbaliser ce qu’elle pense et ressent, échappant à la fois à son entourage, mais aussi, à un autre niveau, au lecteur lui-même. On y trouve toute une série de motifs et de thèmes typiquement durassiens : l’importance du souvenir, l’amour indicible et impossible, la perte, l’abandon de soi et des autres ou encore l’oscillation entre le réel et le fantasme. 

Pour en savoir plus sur le livre Le Ravissement de Lol V. Stein, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Le Ravissement de Lol V. Stein"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du  Ravissement de Lol V.Stein de Marguerite Duras dont voici un extrait :

« Un narrateur à l’identité indécise nous raconte l’histoire d’une certaine Lol V. Stein, née à S. Tahla. Celle-ci n’a que 19 ans quand elle rencontre Michael Richardson, son futur fiancé. Leur existence bascule au cours d’un bal donné au Casino de T. Beach, lorsqu’Anne-Marie Stretter, une femme d’âge mûr, envoûtante, séduit Michael Richardson et l’enlève à une Lol fascinée et silencieuse.

De retour à S. Tahla, Lol sombre dans une douloureuse prostration et se barricade dans un profond silence. Un soir, elle se hasarde à sortir de chez elle et fait la connaissance de Jean Bedford, qu’elle épouse quelques mois plus tard. Ils quittent S. Tahla et s’installent à U. Bridge. La douleur de Lol se mue alors en une forme d’indifférence mais, avec le temps, elle semble s’épanouir dans sa vie familiale. Dix ans plus tard, ils reviennent à S. Tahla et s’installent dans la villa natale de Lol. Cette dernière redécouvre les lieux qui l’ont vue grandir au cours de promenades quotidiennes qui, petit à petit, lui deviennent indispensables. »

Découvrez la suite dans le document.