Histoire de l'amour et de la haine : Résumé du livre

5

6 avis

Charles Dantzig Histoire de l'amour et de la haine Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Jeremy Lambert (rédacteur).

Description du résumé sur Histoire de l'amour et de la haine

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Histoire de l'amour et de la haine écrit par Charles Dantzig. A télécharger rapidement !

Histoire de l’amour et de la haine met en scène sept personnages à travers une multitude de saynètes, de réflexions ou de bribes de conversations dont l’accumulation permet de réaliser, pour chacun, un tableau de leur personnalité. On n’y trouve pas de narration continue, ni de développements psychologiques ou de descriptions topographiques ; le roman est une composition impressionniste focalisée sur la liberté personnelle, les considérations esthétiques et les rapports qui unissent les êtres à leur entourage, humain et matériel.

En toile de fond, on trouve la question du mariage pour tous qui a secoué la France de l’automne 2012 au printemps 2013, depuis les premières manifestations d’opposition jusqu’à la promulgation de la loi sur le mariage homosexuel. Histoire de l’amour et de la haine a reçu le prix Transfuge du meilleur roman français en 2015.

Pour en savoir plus sur le livre Histoire de l'amour et de la haine, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Histoire de l'amour et de la haine"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de Histoire de l'amour et de la haine de Charles Dantzig, dont voici un extrait :

« Le roman s’intéresse à sept personnages qui vivent dans un Paris aux pavés martelés par des manifestants partisans ou adversaires de la loi Taubira (du nom d’une femme politique française, née en 1952) visant à légaliser le mariage homosexuel :

  • Ferdinand Furnesse, un jeune homme qui se découvre homosexuel et qui se trouve en butte au mépris affiché de son père, Jean Furnesse, un député de droite farouchement opposé à la loi ;
  • Armand et Aaron, un couple d’homosexuels qui vivent avec la très belle et très triste Anne ;
  • Pierre Hesse, un grand écrivain en panne d’inspiration, qui délaisse la littérature et vit un amour vague avec une admiratrice italienne, Ginevra Ginevri. 

La narration n’est pas linéaire, le texte est fragmenté en une multitude de courts paragraphes, dont certains comptent à peine une ligne. Les passages les plus longs s’étendent sur un maximum de cinq pages. Cette structure répond à la recherche formelle qui anime l’auteur dans toute sa création romanesque : il choisit de donner de courtes informations sur ses personnages de manière à créer un univers personnel qui prend forme progressivement, au gré de détails classés selon des thématiques diverses. 24 parties (intitulées par exemple « sexe », « amitié », « amour », « corps », « beauté, laideur ») structurent l’ensemble, découpé en 80 chapitres non numérotés (par exemple, « Microscope des mères », « Pratique de la rage », « Preuves de la persistance perverse du passé », « Tableau du génial et du genre génial », « Mode d’emploi de la sympathie », etc.).»