Les Fleurs du mal : Résumé du livre

5

4 avis

Charles Baudelaire Les Fleurs du mal Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Danny Dejonghe (rédacteur).

Description du résumé sur Les Fleurs du mal

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Les Fleurs du mal écrit par Charles Baudelaire. A télécharger rapidement !

En 1857 parait la première édition des Fleurs du mal. Dès sa sortie, le recueil est violemment attaqué par la critique, au point qu’une information judiciaire est ouverte contre Baudelaire. Il est accusé d’atteinte à la morale religieuse et d’outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs. Finalement, seul le dernier chef d’accusation est retenu : Baudelaire est condamné à payer une forte amende et contraint d’ôter six poèmes du recueil. Il est effondré, d’autant qu’ainsi qu’il l’a toujours dit, Les Fleurs du Mal obéissaient à une « architecture secrète » : la condamnation de six pièces remet en question toute l’intégrité de l’ouvrage. Il se met donc à écrire d’autres poèmes pour les remplacer, et la seconde édition des Fleurs du Mal parait en 1861. Les Fleurs du Mal est une œuvre majeure de la modernité qui a révolutionné l’esthétique poétique. Elle reflète à elle seul tout le projet poétique de Baudelaire qui est d’extraire la Beauté du Mal.

Pour en savoir plus sur le livre Les Fleurs du mal, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Les Fleurs du mal"

Ce document propose un résumé gratuit clair et détaillé de l'oeuvre Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire, dont voici un extrait :

« Les Fleurs du mal, recueil magistral de Charles Baudelaire, constitue une grande partie de l’oeuvre poétique de l’auteur entre 1841 et 1857, année de parution du recueil. Ce dernier est composé, depuis l’édition de 1861, de six parties qui possèdent chacune leur propre esthétique, tout en formant un ensemble cohérent.

La partie « Spleen et Idéal » comporte 85 poèmes et est la plus volumineuse du recueil. L’écriture y est extrêmement complexe et a pour particularité de se concentrer sur plusieurs figures abstraites, ayant même parfois trait au spirituel et au divin. »

Découvrez la suite dans le document.