Nitocris, Reine d’Egypte : Analyse du livre

5

3 avis

Viviane Koenig Nitocris, Reine d’Egypte Analyse du livre Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Dominique Coutant (rédacteur).

Description de l'analyse (fiche de lecture) sur Nitocris, Reine d’Egypte

Indispensable, cette analyse du livre de jeunesse Nitocris, reine d’Égypte de Viviane Koenig est un excellent complément de lecture à destination des élèves et des professeurs de français. La fiche de lecture offre un résumé intégral de l’histoire, une description fidèle des personnages capitaux ainsi que des axes de réflexion originaux et documentés. Ressource de référence, cette synthèse littéraire permet aux jeunes lecteurs de percevoir les thèmes majeurs que privilégie l’auteure à succès.

Structure de cette analyse de livre :

  1. Introduction du livre étudié
    (1 page)
    Viviane Koenig, Écrivaine, historienne et enseignante française
    Nitocris, reine d’Égypte, Suspense au temps des pyramides
  2. Résumé complet de Nitocris, reine d’Égypte
    (3 pages)
    L’histoire de Nitocris, reine d’Égypte résumée en plusieurs parties
  3. Analyse des personnages principaux
    (1 page)
    Les portraits psychologiques de Nitocris, Mérenrê, le vizir et Horkouf
  4. 5 clés de lecture
    (3 pages)
    Schéma actanciel ; Schéma narratif ; L’Égypte antique ; Un roman historique ; Un roman pour la jeunesse

Que puis-je trouver dans cette analyse (fiche de lecture) sur "Nitocris, Reine d’Egypte"

Ayant pour ambition de fournir un maximum de détails et de clés de lecture sur Nitocris, reine d’Égypte de Viviane Koenig, notre spécialiste Dominique Coutant-Defer offre une fiche de cours adaptée aux besoins des jeunes lecteurs.

Après avoir résumé avec soin l’intrigue de cette histoire qui se joue en plein cœur de l’Égypte ancienne, l’auteure de l’analyse annonce les thématiques importantes, à savoir la vengeance, la famille, la mort, le complot ou encore le pouvoir. Elle poursuit avec la description des protagonistes : la rusée Nitocris, Mérenrê, le Vizir et Horkouf. En s’appuyant sur un schéma actanciel, elle se propose ensuite de décrypter la nature des interactions entre les divers actants, puis complète son explication sur la structure du récit à l’aide d’un schéma narratif. La synthèse commente de surcroît le genre du roman historique et celui du « roman jeunesse ».