Zazie dans le métro : Le chapitre 3 - Commentaire du livre

4

10 avis

Raymond Queneau Zazie dans le métro Commentaire Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Mélanie Kuta (rédacteur).

Description du commentaire sur Zazie dans le métro

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du chapitre 3 de Zazie dans le métro de Raymond Queneau, avec une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette œuvre pleine de pittoresque.

Dans l’extrait étudié ici, Zazie, après avoir minutieusement inspecté l’appartement de Gabriel, s’aventure seule pour la première fois dans les rues de Paris, alors que le reste de la famille dort encore. Elle est rapidement accostée par Pédro-surplus, un personnage qu’elle prend pour un satyre (un individu voyeur, exhibitionniste, pervers), et les épisodes et situations comiques vont alors se succéder.

Après quelques éclairages sur le contexte historique et littéraire dans lequel l’œuvre a vu le jour et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse tout d’abord au jeu avec le langage, témoignant de l’inventivité de Queneau et de sa passion pour la langue française. Puis on aborde la représentation de la société française de la fin des années 50, alors en pleine mutation, avant de se pencher sur la mise en abyme du roman dans l’extrait étudié.

Structure de ce commentaire de livre :

  1. Texte étudié
    (1 page)
    Le passage du chapitre 3 de Zazie dans le métro reproduit
  2. Mise en contexte
    (1 page)
    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait
  3. Commentaire
    (2 pages)
    Le texte étudié à la lumière des thèmes du langage et de la société française des années 1950