Veronika décide de mourir : Résumé du livre

5

2 avis

Paulo Coelho Veronika décide de mourir Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Sybille Mortier (rédacteur).

Description du résumé sur Veronika décide de mourir

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Veronika décide de mourir écrit par Paulo Coelho. A télécharger rapidement !

Publié en 1998, Veronika décide de mourir est le onzième roman de Paulo Coelho. Dans celui-ci, l’auteur nous raconte l’histoire de Veronika qui décide se suicider. Sa tentative ayant échoué, elle se réveille dans un hôpital psychiatrique. Elle y rencontre plusieurs personnes qui l’encouragent à remettre en question ses conceptions de la folie et de la vie.

L’auteur se glisse un instant dans le livre sous les traits du personnage Eduard pour nous expliquer qu’il utilise ce moyen détourné – à savoir, l’écriture de ce roman – pour raconter un pan douloureux de son adolescence. En effet, à l’âge de 17 ans, Paulo Coelho refusait de suivre les traces de son père qui, désemparé face à cette rébellion, ne trouva d’autres solutions que d’interner son fils dans un hôpital psychiatrique. Le jeune écrivain en devenir s’échappera de « sa prison » à trois reprises avant d’être officiellement libéré à l’âge de 20 ans.

Pour en savoir plus sur le livre Veronika décide de mourir, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Veronika décide de mourir"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du roman Veronika décide de mourir de Paulo Coelho, dont voici un extrait :

« Le 21 novembre 1997, Veronika décide de mourir. Non pas parce qu’elle est déprimée ou triste, mais parce que sa vie n’a aucun intérêt. Pour cette Slovène, tous les jours se ressemblent et, une fois sa jeunesse passée, elle est persuadée qu’elle ne connaitra rien d’autre que décadence et souffrance. De plus, elle est consciente que le monde va mal et se sent totalement impuissante face à cela. Ne voulant infliger à personne la découverte d’un corps meurtri, elle écarte successivement la pendaison, la défenestration et les armes à feu ; elle opte alors pour l’ingestion de quatre boites de somnifères. D’abord prise d’une envie de vomir, elle perd finalement conscience. »