L'Ile des esclaves

Analyse du livre

L'Ile des esclaves

Auteur : Pierre de Marivaux

Analyse de : Guillaume Peris

4.5/5 (2 avis)

Détails de l'abonnement

  • 9,99€ /mois
  • 10 téléchargements par mois
  • + de 1500 analyses
  • Résiliable à tout moment
Voir plus
Extrait de l'analyse du livre L'Ile des esclaves
Structure de cette analyse du livre
  • Introduction de l'analyse (2 pages)

    Marivaux, Dramaturge et romancier français
    L’Ile des esclaves, Une pièce à la frontière entre tragique et comique

  • Résumé de L’Ile des esclaves (4 pages)

    L’histoire de L’Ile des esclaves résumée scène par scène

  • Etude des personnages (4 pages)

    Une analyse d’Arlequin, d'Iphicrate, de Cléanthis, d'Euphrosine et de Trivelin

  • Clés de lecture (13 pages)

    Contexte ; La critique des maitres et des domestiques ; Le théâtre dans le théâtre ; Les ressorts comiques ; L’utopie ; Passion, raison, bien ; Le marivaudage dans L'Île des esclaves

  • Pistes de réflexion (1 pages)

    Quelques questions pour compléter votre analyse de L’Ile des esclaves de Marivaux

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "L'Ile des esclaves"

Notre spécialiste Guillaume Peris est diplômé d’un master en lettres classiques et dresse dans cette fiche de cours une analyse détaillée d’une des œuvres majeures du patrimoine littéraire français :  L’Ile des esclaves de Marivaux.

Après une brève présentation du livre et de son illustre auteur, la fiche propose tout d’abord un résumé détaillé et synthétisé de la pièce, divisé par scène. Dans un second temps, Guillaume Peris partage avec le lecteur ses observations faites sur les différents personnages de l’histoire de L’Ile des esclaves et poursuit son étude avec quelques axes de lecture et autres pistes de réflexion, offrant ainsi au lecteur une aide précieuse dans sa compréhension de l’œuvre. On retrouve par exemple la thématique du « théâtre dans le théâtre » utilisée par Marivaux afin que sa pièce ne devienne qu’une simple caricature ou encore une analyse des jeux de rôles qui se jouent entre ses personnages. En outre cette fiche de lecture permet de saisir le mélange des différents registres dans la pièce.

A propos du livre "L'Ile des esclaves"

Représentée pour la première fois par les comédiens-italiens en 1725, L’Ile des esclaves de Marivaux est une pièce de théâtre à la fois satirique et sentimentale dans laquelle Iphicrate et son serviteur, Arlequin, se retrouvent naufragés sur une ile. Les deux protagonistes sont vite amenés à comprendre que celle-ci, loin d’être ordinaire, est en réalité l’endroit où viennent se réfugier les révoltés athéniens cherchant à prendre le dessus sur leur maitre : l’ile des esclaves. Le maitre et son serviteur font alors la connaissance de Trivelin, véritable metteur en scène de l’histoire, qui va les pousser à bouleverser le schéma relationnel qui les liait jusqu’à maintenant. En effet, ce dernier va permettre à Arlequin de devenir le maitre de son maitre. Si cette ile présente alors une véritable opportunité pour l’esclave de prendre sa revanche sur son maitre et de profiter de son nouveau pouvoir, Arlequin va vite redevenir domestique à la suite de péripéties plus « comiques » les unes des autres.

L’œuvre de Marivaux est notamment connue pour être un emblème du théâtre satirique français.

Vous hésitez encore ? Découvrez notre fiche de lecture gratuite qui vous donnera une idée de la qualité de notre travail !

Pierre de Marivaux

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, né en 1688 et mort en 1763, est un écrivain français issu de la petite noblesse. Élevé en province, il étudie le droit à Paris et délaisse ses études quelque temps pour se consacrer à la littérature. Il terminera ses études des années plus tard mais ne pratiquera jamais le métier d’avocat auquel il était destiné. Si son œuvre littéraire est très variée, c’est pourtant le théâtre qui le passionne le plus et auquel il consacrera sa vie.

Sa première œuvre s’intitule Le Père prudent et équitable, ou Crispin l’heureux fourbe et est représentée pour la première fois en 1706. Mais c’est avec des comédies telles qu’Arlequin poli par l’amour (1720), Le Jeu de l’amour et du hasard (1730) ou Les Fausses confidences (1737) qu’il connait le succès. Moraliste, son œuvre se veut une recherche d’un monde vrai, sans faux-semblants, et une étude du sentiment amoureux.

Pour qualifier la subtilité du langage galant de ses personnages séducteurs, on parle de « marivaudage ». Il est aussi l’auteur de deux romans, La Vie de Marianne (1726-1741) et Le Paysan parvenu (1735). Élu à l’Académie française en 1742, Marivaux est un homme d’esprit qui fréquente les salons littéraires.

Il est – avec Molière, Corneille, Musset et Racine – un des auteurs les plus joués à la Comédie-Française.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806290885

ISBN numérique : 9782806290878

Ces analyses du livre "L'Ile des esclaves" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté cette analyse du livre "L'Ile des esclaves" ont également acheté