L’Étranger : L'excipit (fin de l'oeuvre) - Commentaire du livre

5

6 avis

Albert Camus L’Étranger Commentaire Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Marine Everard (rédacteur).

Description du commentaire sur L’Étranger

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie de l’excipit de L’Étranger d’Albert Camus, avec le texte étudié, une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de ce roman atypique dans le paysage littéraire des années 1940.

L’extrait sur lequel on se penche constitue la dernière scène du roman. Après que Meursault ait été jugé pour le meurtre de l’Arabe et condamné à mort, il reçoit dans sa cellule la visite d’un aumônier. Celui-ci espère recueillir sa confession et l’ouvrir à Dieu. Meursault, dénoué de toute spiritualité et fondamentalement incroyant, s’emporte violemment contre lui.

Après quelques éclairages sur l’absurde dans l’œuvre de Camus et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse, entre autres, à la métamorphose du personnage de Meursault qui passe par différents états émotionnels, puis à sa révolte contre la « vie absurde », mais aussi contre les « fausses croyances ». Enfin, on commente l’état final du protagoniste, qui parvient à l’acceptation de soi et du monde, un état rendu par un style nettement plus poétique.

 

Structure de ce commentaire de livre :

  1. Texte étudié
    (2 pages)
    Le passage de l’excipit de L’Étranger reproduit
  2. Mise en contexte
    (1 page)
    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : Camus et l'absurde et la situation de l'extrait étudié
  3. Commentaire
    (3 pages)
    Le texte étudié à la lumière du thème de la métamorphose du personnage, de la révolte, de la catharsis et de l’acceptation