La Condition humaine : Commentaire sur Le suicide de Kyo

4/5 (3 avis)
Description du commentaire sur La Condition humaine (André Malraux)

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du suicide de Kyo dans La Condition humaine d'André Malraux. Vous y trouverez une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette œuvre pleine de cris et de sang.

Les communistes sont écrasés et le mouvement ouvrier sévèrement réprimé par son ancien allié, le général Chang-Kaï-Shek, qui bénéficie de l'appui des puissances occidentales. Kyo et Katow sont arrêtés et détenus sous un préau avec des centaines de militants prisonniers. En tant que chefs révolutionnaires, ils s'attendent à être torturés et tués (les prisonniers sont brulés vifs dans la chaudière d'une locomotive). Il s'agit d'une première fin de roman : Kyo est confronté à sa mort imminente, il médite sur sa vie et sur le sens à donner à sa mort.

Après quelques éclairages sur le contexte historique évoqué dans l’œuvre et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse à la transformation de la scène en véritable veillée funèbre, que ce soit à travers les thématiques évoquées ou à travers la forme – le texte est en effet marqué par les caractéristiques stylistiques de l’oraison et de l’éloge, puis à la signification du suicide de Kyo – il est perçu comme la consécration de son existence et une victoire morale. Enfin, on se penche sur les thèmes de la fraternité et sur la communion des êtres dans la douleur et le sacrifice.

Voir plus
Structure de ce commentaire du livre
  • Texte étudié (1 pages)

    Le passage du suicide de Kyo de La Condition humaine reproduit

  • Mise en contexte (1 pages)

    Quelques éclairages pour mieux aborder l’analyse de l’extrait : le contexte historique dans lequel s'inscrit l'histoire et la situation de l'extrait étudié

  • Commentaire (3 pages)

    Le texte étudié à la lumière des thèmes de la mort, du suicide et de la communion des hommes

Que puis-je trouver dans ce commentaire sur "La Condition humaine"

Ce commentaire littéraire propose une analyse approfondie du suicide de Kyo dans La Condition humaine d'André Malraux. Vous y trouverez une mise en contexte et le commentaire en lui-même, structuré en différentes parties. Des clés pour mieux comprendre quelques-uns des enjeux essentiels de cette œuvre pleine de cris et de sang.

Les communistes sont écrasés et le mouvement ouvrier sévèrement réprimé par son ancien allié, le général Chang-Kaï-Shek, qui bénéficie de l'appui des puissances occidentales. Kyo et Katow sont arrêtés et détenus sous un préau avec des centaines de militants prisonniers. En tant que chefs révolutionnaires, ils s'attendent à être torturés et tués (les prisonniers sont brulés vifs dans la chaudière d'une locomotive). Il s'agit d'une première fin de roman : Kyo est confronté à sa mort imminente, il médite sur sa vie et sur le sens à donner à sa mort.

Après quelques éclairages sur le contexte historique évoqué dans l’œuvre et la situation de l’extrait étudié, le commentaire composé s’intéresse à la transformation de la scène en véritable veillée funèbre, que ce soit à travers les thématiques évoquées ou à travers la forme – le texte est en effet marqué par les caractéristiques stylistiques de l’oraison et de l’éloge, puis à la signification du suicide de Kyo – il est perçu comme la consécration de son existence et une victoire morale. Enfin, on se penche sur les thèmes de la fraternité et sur la communion des êtres dans la douleur et le sacrifice.

A propos du livre "La Condition humaine"

Les séjours en Indochine et en Chine de Malraux ont inspiré ses premiers romans Les Conquérants (1928), La Voie royale (1930) et La Condition humaine (1933). Ce dernier retrace les actions d'un groupe de révolutionnaires dans la Chine des années 30, avec pour toile de fond l'insurrection de Shanghaï en 1927. Dans ce cadre historique, les destins individuels se croisent et incarnent le tragique de la condition humaine. Le roman obtient le Prix Goncourt 1933 et assure la célébrité de son auteur.

André Malraux

André Malraux (1901-1976) est un écrivain et un homme politique français. Militant contre le fascisme, il combat aux côtés des Républicains pendant la guerre d'Espagne, puis s'engage dans la Résistance. Proche du Général de Gaulle, il est ministre des affaires culturelles de 1958 à 1969.

Il est l'auteur de romans tels que La Condition humaine (1933) et L'espoir (1937, roman-témoignage sur la guerre d'Espagne), d'essais politiques et d'écrits sur l'art, ainsi que d'une autobiographie en deux parties, Antimémoires (1967-1972) et La corde et les Souris (1976).

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806232748

ISBN papier : 9782806235992

Ces analyses du livre "La Condition humaine" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce commentaire du livre "La Condition humaine" ont également acheté