André-Marcel Adamek

Biographie de André-Marcel Adamek

André-Marcel Adamek (de son vrai nom, Dammekens), est né à Gourdinne en 1946. Dans sa famille, il est marqué par l’empreinte du voyage : son père, belge, est cheminot et sa mère, normande, est fille de marin. Cette empreinte se retrouvera dans plusieurs de ses œuvres, comme La fête interdite (1997) ou Le plus grand sous-marin du monde (1999, Prix du Parlement de la Communauté française en 2000). Adamek est un autodidacte qui, après avoir abandonné ses humanités à l’âge de 16 ans, vagabonde en Provence, puis en Italie. Il s’installe finalement de 1963 à 1966 à Bruxelles, où il rencontre sa compagne, Ingrid, avec qui il a deux fils. Ils migrent ensuite vers l’Ardenne, où Adamek est tour à tour imprimeur, fabricant de jouets, éleveur de chèvres, peintre et écrivain. Tout en continuant à écrire et à publier une œuvre couronnée de nombreux prix, il fonde une maison d’édition spécialisée en littérature régionale et en poésie.  

Voir une image de l'auteur