Les Contemplations : Analyse du livre

0 évaluation

Auteur : Victor Hugo

Analyse de : Yann Dalle

Les Contemplations : Analyse du livre

En 1856, Victor Hugo publie un recueil de poésie intitulé Les Contemplations. Il y retrace vingt années de sa vie. De l’insouciance des jeux d’enfants, il y évoque également la mort et le deuil. On ne peut pas comprendre cet ouvrage sans y voir la référence à la disparition accidentelle de sa fille Léopoldine, dont il ne se remettra jamais, ni de son engagement politique et de son combat contre Louis-Napoléon Bonaparte. À travers cette œuvre, nous sommes les témoins du temps qui passe, des compromissions et des luttes d’un homme qui a voué sa vie à révolutionner son monde.

Les Contemplations : Présentation de l'analyse

Dans cette synthèse littéraire des Contemplations, Yann Dalle, diplômé en histoire et passionné de littérature française, analyse l’œuvre sous toutes ses coutures.

Après une courte présentation du livre et de Victor Hugo, son illustre auteur, la fiche propose tout d’abord un résumé détaillé du recueil, partie par partie. Elle apporte ensuite quelques explications sur le contexte dans lequel a été rédigée l’œuvre, comme l’exil politique de Victor Hugo ou la mort de sa fille aînée, Léopoldine. L’analyse littéraire s’attache ensuite à dévoiler les spécificités de l’œuvre sous forme de clés de lecture, telles que les thèmes du deuil, de la nostalgie et de la nature, l’affirmation d’une croyance contre ceux qui doutent, ou le rôle des poètes dans ce monde. Enfin, quelques pistes de réflexion sous forme de questions ouvertes vous permettront d’approfondir votre étude de l’œuvre.

En bref, une dizaine de pages d’analyse à télécharger au format PDF pour mieux lire et comprendre Les Contemplations, œuvre majeure de la poésie française.

La vie

Lorsqu’il publie ce corpus, Victor Hugo vit en exil sur l’île britannique de Guernesey. Suite au coup d’État de Napoléon Bonaparte le 2 décembre 1851, opposé farouche à l’empereur, il est contraint de quitter la France sous peine de risquer l’emprisonnement. Sa fille Léopoldine meurt noyée accidentellement avec son mari treize ans plus tôt, le 4 septembre 1843. Les Contemplations seront son chef-d’œuvre poétique.

Dans le livre I, Victor Hugo se souvient de sa jeunesse et de ses premiers émois amoureux. La nature est évoquée comme une source infinie de bonheur.

L’amour est le thème principal du livre II. Tout y est décrit, de ses tourments, à la mystique de ses manifestations, en passant par sa fragilité.

Le livre III laisse la place aux combats sociaux et politiques. Son cheval de bataille a toujours été de lutter contre la misère et l’oppression, contre une société injuste et égoïste.

Enfin, le 4e et dernier livre consacre sa douleur et les différents stades du deuil, jusqu’à l’acceptation.

À l’épreuve du temps

Mais l’exil tend à le plonger dans une forme de nostalgie. La nature, l’enfance, puis le deuil mettent en lumière la volonté de l’auteur à parler du tout, de l’existence sous tous ses aspects. La vie est une épreuve.

L’ouvrage est divisé en deux temps, « Autrefois », puis « Aujourd’hui ». Le premier exalte les moments d’allégresse et de légèreté de l’enfance et de la jeunesse. Le second fait clairement référence au décès de sa fille. D’ailleurs, un tombeau sépare les deux parties, précise-t-il dès la préface.

Mais il est également question de reconstruction et d’espérance. S’il y a contemplations, c’est au sens religieux du terme. Le poète entend contempler Dieu. Victor Hugo utilise la figure du prophète, du mage, pour dialoguer avec les puissances célestes. L’âme s’ouvre aux dimensions de l’univers.

Alors qu’il est député, devoir s’exiler, c’est déjà vivre une petite mort. Sa production littéraire est prolifique, mais il se retrouve seul face à lui-même. Il doit faire face à l’absence. Là où le temps s’arrête et la foi, quasi mystique.


Victor Hugo est un romantique. Avec Les Contemplations, il nous invite à nous interroger sur la condition humaine. Comment trouver la force de vivre ? Poursuivez la réflexion en téléchargeant le résumé des Contemplations ou l’analyse des Misérables.

Structure de cette analyse du livre

  • Introduction de l'analyse (2 pages)

    Victor Hugo, poète, dramaturge et romancier français
    Les Contemplations, le chef-d’œuvre lyrique de Victor Hugo

  • Résumé du recueil Les Contemplations (3 pages)

    Les 158 poèmes du recueil synthétisant suivant les deux volumes Autrefois et Aujourd'hui

  • Eclairages (3 pages)

    Des explications sur le contexte de création de l’œuvre : la mort de la fille de Victor Hugo, Léopoldine ; son exil politique ; Victor Hugo et la poésie avant Les Contemplations ; le siècle du romantisme

  • Analyse des clés de lecture et des thèmes (14 pages)

    Le dépassement du deuil ; La nature, manifestation du divin ; Le rôle des poètes ; La liberté romantique ; Poésie lyrique et modernité

  • Pistes de réflexion (2 pages)

    Quelques questions ouvertes pour aller plus loin dans votre analyse du recueil Les Contemplations de Victor Hugo

Que puis-je trouver dans cette analyse sur "Les Contemplations"

Très appréciée des élèves et des passionnés de littérature, cette fiche de lecture sur Les Contemplations de Victor Hugo propose un résumé et une analyse complète et synthétique (16 pages) de l’œuvre au format PDF. Parce qu’elle examine les grands thèmes du recueil et propose des éclairages sur son contexte de parution ainsi que des clés de lecture, cette étude littéraire est l’outil de référence idéal pour comprendre rapidement l’œuvre et son impact, que ce soit pour le bac de français ou pour le plaisir.

Victor Hugo

Né en 1802 et mort en 1885, la vie de Victor Hugo recouvre presque la totalité du XIXe siècle. Il incarne l’une des figures les plus emblématiques de son époque.

Auteur, académicien et homme politique, ses actions et son rôle furent diversifiés et déterminants. En tant qu’écrivain, il ne s’est en aucun cas confiné au sein d’un seul style. Au contraire, il s’est livré aussi bien au roman qu’au théâtre ou à la poésie, il s’est aussi bien consacré au romantisme qu’au mysticisme. À tel point qu’aujourd’hui on ne peut le classifier de façon définitive, le cantonner à une étiquette littéraire. Son œuvre se caractérise par une créativité débordante, une forte sensibilité et une puissance inouïe certainement animée par un orgueil peu commun. Se définissant comme un « prophète » ou un « voyant », il se dresse contre la peine de mort et l’injustice sociale et donne à voir dans son œuvre une variété impressionnante de genres pour offrir une vision contrastée et fidèle du réel. En outre, selon lui, sa mission politique est un prolongement logique de celle du poète engagé qu’il incarne.

Sa vie est entre autres marquée par la mort de sa fille Léopoldine en 1843, à qui il dédie de nombreux poèmes, et par son exil, suite au coup d’État du 2 décembre 1851, à Bruxelles et sur les iles anglo-normandes (Jersey et Guernesey).

A propos du livre "Les Contemplations"

Publié en 1856, Les Contemplations est un recueil de 158 poèmes, à travers lesquels Victor Hugo retrace ses souvenirs et l’évolution de ses sentiments, depuis le chagrin lié à la perte de sa fille jusqu’à l’espoir retrouvé. Une longue contemplation amoureuse de la nature est le chemin qu’il emprunte pour retrouver le bonheur, accéder à la sagesse, et en dernière instance, pour se réconcilier avec Dieu.

Informations techniques

ISBN papier : 9782806263797

ISBN numérique : 9782806263780

Ces analyses du livre "Les Contemplations" pourraient également vous intéresser

Ceux qui ont téléchargé cette analyse du livre "Les Contemplations" ont également téléchargé