Une vie à coucher dehors : Résumé du livre

4.5

9 avis

Sylvain Tesson Une vie à coucher dehors Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Éléonore Quinaux (rédacteur).

Description du résumé sur Une vie à coucher dehors

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre Une vie à coucher dehors écrit par Sylvain Tesson. A télécharger rapidement !

Une vie à coucher dehors est un recueil de 15 nouvelles récompensé par le prix Goncourt de la nouvelle en 2009. L’invitation au voyage proposée par Tesson à son lecteur est à entrées multiples : elle s’avère temporelle, spatiale, introspective, protéiforme et anthropologique. En effet, l’auteur nous dépeint des tranches de vie humaine, de l’Antiquité à nos jours. Son intention est didactique : Tesson démontre à l’être humain le poids ridicule qu’il détient face la nature. Que nous soyons perdus en Sibérie, naufragés près des iles Cook (NouvelleZélande), gardiens d’un phare breton ou réduits à l’état de cendres, nous devons comprendre que l’homme est insignifiant devant son environnement naturel. Son caractère mortel et borné confère à sa vie une portée universelle et éternellement répétée. L’unique se noie dans le tout que chacun se doit de protéger.

Pour en savoir plus sur le livre Une vie à coucher dehors, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "Une vie à coucher dehors"

Ce document propose un résumé clair et détaillé du recueil de nouvelles Une vie à coucher dehors de Sylvain Tesson, dont voici un extrait :

« Jenny, un mannequin de la maison Gucci, voyage à bord d’un bateau en été. Déprimée parce que son compagnon Érik préfère la voile à son corps, la jeune femme boit pour oublier et tombe à l’eau. En Géorgie, dans un petit village isolé du nom de Tsalka, Édolfius se plaint du manque d’aménagement du territoire. Ce pauvre paysan de 50 ans au cœur fragilisé par le tabac et l’alcool souhaiterait voir les routes cahoteuses qui le mènent aux champs se transformer en voies bitumées, ce qui faciliterait l’échange avec les grandes villes et l’arrivée de la civilisation. »