La Machine infernale : Analyse du livre

4

4 avis

Jean Cocteau La Machine infernale Analyse du livre Visualiser un extrait
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Hadrien Seret (rédacteur).

Description de l'analyse (fiche de lecture) sur La Machine infernale

Très appréciée des élèves et des passionnés de lecture, cette analyse littéraire de La Machine infernale de Jean Cocteau propose une synthèse (27 pages) de la pièce de théâtre au format PDF. Cette fiche de lecture vous permettra de comprendre rapidement la tragédie et ses enjeux, tout en vous offrant un résumé complet, une étude de ses principaux thèmes et de ses personnages emblématiques. En bref, tout ce qu’il faut savoir sur cette adaptation moderne du mythe d’Œdipe imaginé par Sophocle pour réussir son bac de français ou tout simplement pour développer ses connaissances de l’œuvre !

Structure de cette analyse de livre :

  1. Introduction de l'analyse
    (3 pages)
    Jean Cocteau, poète, romancier, cinéaste et dramaturge français
    La Machine infernale, la marche inéluctable du destin
  2. Résumé complet
    (4 pages)
    Résumé de l’intrigue de La Machine infernale
  3. Etude des personnages
    (5 pages)
    Présentation d’Œdipe, de Jocaste, de Tirésias et du Sphinx
  4. Clés de lecture
    (10 pages)
    Un titre révélateur ; La clairvoyance versus l'aveuglement ; Des outils pour moderniser le mythe antique; Une tragédie non dénuée d'humour
  5. Pistes de réflexion
    (1 page)
    Quelques questions pour compléter votre analyse de La Machine infernale de Jean Cocteau

Que puis-je trouver dans cette analyse (fiche de lecture) sur "La Machine infernale"

Dans cette fiche de lecture, Hadrien Seret, professeur de français, propose un résumé complet de l’œuvre après avoir présenté en quelques lignes l’auteur et le roman. Il analyse ensuite en profondeur cette pièce de théâtre et s’attache à dévoiler comment Jean Cocteau est parvenu à donner à ce grand classique de la mythologie grecque un regard nouveau et résolument moderne. En intégrant dans sa pièce, des références à la psychanalyse, le dramaturge n’hésite pas à s’appuyer sur la théorie mise au jour par Freud une quinzaine d’années plus tôt et connue de tous sous le nom de complexe d’Œdipe. Tout en nous fournissant les clés pour comprendre l’œuvre, Hadrien Seret nous invite à pousser la réflexion plus loin en imaginant une comparaison de la pièce de théâtre avec une œuvre de Shakespeare, Hamlet.