Un sac de billes

Un sac de billes : Résumé du livre

4/5 (2 avis)
Description du résumé sur Un sac de billes (Joseph Joffo)

Ce document propose un résumé clair et détaillé d’Un roman français de Beigbeder dont voici un extrait :

« Paris, 1941. Dans le quartier juif de Clignancourt, Maurice et Joseph Joffo jouent aux billes. Après une partie mouvementée, les deux frères rentrent chez eux, dans l’appartement situé juste au-dessus du salon de coiffure de leur père. Alors qu’ils pénètrent dans la bâtisse, deux S.S. entrent pour se faire coiffer. Une fois la coupe achevée, ils s’en vont, non sans apprendre qu’ils se sont fait servir par un Juif dans un quartier juif.

Peu après, l’étoile juive est instaurée : Maurice et Joseph s’en voient coudre une sur leur veston. Ce nouvel insigne ne passe pas inaperçu : à l’école, il inspire la terreur aux professeurs et provoque des bagarres et du racisme durant les récréations. Néanmoins, Joseph arrive à échanger la sienne avec son copain Zérati contre un sac de billes.

Devant des discriminations de plus en plus dures envers les juifs, le père de Joseph ordonne à ses deux fils de passer en zone libre pour rejoindre leurs frères Albert et Henri à Menton où ils seront en sécurité. Durant le trajet, ils devront être prudents et n’avouer en aucun cas qu’ils sont juifs. Leurs parents arriveront plus tard et par d’autres chemins. »

Découvrez la suite dans le document.

Voir plus
Que puis-je trouver dans ce résumé sur "Un sac de billes"

Ce document propose un résumé clair et détaillé d’Un roman français de Beigbeder dont voici un extrait :

« Paris, 1941. Dans le quartier juif de Clignancourt, Maurice et Joseph Joffo jouent aux billes. Après une partie mouvementée, les deux frères rentrent chez eux, dans l’appartement situé juste au-dessus du salon de coiffure de leur père. Alors qu’ils pénètrent dans la bâtisse, deux S.S. entrent pour se faire coiffer. Une fois la coupe achevée, ils s’en vont, non sans apprendre qu’ils se sont fait servir par un Juif dans un quartier juif.

Peu après, l’étoile juive est instaurée : Maurice et Joseph s’en voient coudre une sur leur veston. Ce nouvel insigne ne passe pas inaperçu : à l’école, il inspire la terreur aux professeurs et provoque des bagarres et du racisme durant les récréations. Néanmoins, Joseph arrive à échanger la sienne avec son copain Zérati contre un sac de billes.

Devant des discriminations de plus en plus dures envers les juifs, le père de Joseph ordonne à ses deux fils de passer en zone libre pour rejoindre leurs frères Albert et Henri à Menton où ils seront en sécurité. Durant le trajet, ils devront être prudents et n’avouer en aucun cas qu’ils sont juifs. Leurs parents arriveront plus tard et par d’autres chemins. »

Découvrez la suite dans le document.

A propos du livre "Un sac de billes"

Un sac de billes est une autobiographie de Joseph Joffo couvrant les années 1941-1945 de sa vie. Il s’agit de son œuvre la plus connue : elle a été vendue à plusieurs millions d’exemplaires et traduite en 18 langues. L’auteur y raconte les péripéties qu’il a vécues avec son frère Maurice afin d’échapper aux Nazis sous le gouvernement de Vichy jusqu’à la fin de la guerre. Pendant ce voyage, des périodes heureuses et insouciantes alternent avec des moments plus délicats de danger et d’emprisonnement.

Ce récit est le deuxième tome d’une trilogie qui raconte l’enfance de Joseph Joffo. Les deux autres sont Agates et Calots (1997), qui se déroule avant Un sac de billes, et Babyfoot (1977) qui en est la suite.

Joseph Joffo

Né en 1931 à Paris, Joseph Joffo est un auteur français d’origine juive. D'une mère violoniste et d'un père coiffeur, il a d’abord exercé le métier de coiffeur avant de se mettre à l’écriture pour exorciser les démons de son enfance : de cette introspection naitra Un sac de billes (1973) qui deviendra un bestseller mondial.

Sa famille étant de confession juive est persécutée durant l'occupation allemande. Jospeh est contraint de prendre la fuite avec son frère pour rejoindre la zone libre de France, laissant ses parents à Paris. Il ne retournera à Paris qu'à la fin de la guerre où il retrouvera sa mère, son père étant porté disparu depuis les déportations juives. Dès l'âge de 14 ans, Joseph Joffo arrête ses études pour travailler dans le salon de coiffure de son père avec ses frères. Ce n'est que vingt-six ans plus tard qu'il se consacre enfin à l'écriture et que parait son premier roman Un sac de billes qui lui vaut le Prix Broquette-Gonin de l'Académie française, reçu en 1974.

Son œuvre se compose dans sa grande majorité d’autobiographies. Il est également l’auteur d’ouvrages de fiction comme Anna et son orchestre (1975), Le Cavalier de la Terre Promise (1983) ou de nouvelles comme Bashert (2009). Il est à noter que Joseph Joffo n’est pas l’auteur de ses récits publiés dans leur forme définitive. En effet, ce dernier recourt à des nègres littéraires pour parfaire la rédaction d’intrigues dont il a rédigé le brouillon auparavant.

Son plus grand chef-d'oeuvre, Un sac de billes, est souvent étudié en classe pour aborder le thème de la Shoah. Le roman a été réédité, adapté et traduit à maintes reprises.

Informations techniques

ISBN numérique : 9782806219022-RES

Ces analyses du livre "Un sac de billes" pourraient également vous intéresser
Ceux qui ont acheté ce résumé du livre "Un sac de billes" ont également acheté