L'Assassin habite au 21 : Résumé du livre

4

3 avis

Stanislas-André Steeman L'Assassin habite au 21 Résumé
Validé par notre comité éditorial Rédigé par Hadrien Seret (rédacteur).

Description du résumé sur L'Assassin habite au 21

Ce document propose un résumé clair et détaillé du livre L'Assassin habite au 21 écrit par Stanislas-André Steeman. A télécharger rapidement !

L’Assassin habite au 21 est un roman policier rédigé par Stanislas-André Steeman en 1939. Il s’agit de son œuvre la plus célèbre et de l’un des seuls ouvrages de l’auteur à ne pas avoir subi de réécriture a postériori. Ce roman, qui prend place dans la ville de Londres, met en scène les efforts de Scotland Yard pour coincer le mystérieux Mr. Smith, un tueur en série insaisissable dont la particularité est d’habiter au 21 Russel Square, dans une pension de famille. 

L'insertion de l'action dans ce lieu est l’occasion pour l’auteur de renverser un bon nombre de codes du roman policier et de donner ainsi un nouveau souffle au genre, ce qui contribuera au grand succès de l’ouvrage.

Pour en savoir plus sur le livre L'Assassin habite au 21, n'hésitez pas à également consulter :

Extrait du résumé du livre "L'Assassin habite au 21"

Ce document propose un résumé clair et détaillé de L’Assassin habite au 21 de Stanislas-André Steeman dont voici un extrait :

« À Londres, sévit le meurtrier en série Mr. Smith, un mystérieux tueur qui n’opère qu’en période de brume et sur lequel les inspecteurs de Scotland Yard ne parviennent pas à mettre le grappin. Lorsqu’il commet son troisième crime, c’est toute l’équipe du superintendant Strickland, chargée de le débusquer, qui est ridiculisée et qui assiste, impuissante, à l’installation de la crainte dans la capitale anglaise.L’enquête piétine jusqu’au jour où un certain Tony Marsh, un habitué de la justice, révèle l’adresse de l’assassin : il habiterait au 21 Russel Square, lieu qui s’avère être … une pension de famille !

Dans cette dernière, dirigée par Mrs Valérie Hobson, vivent le Dr. Hyde (un ancien médecin), le Major Fairchild (ancien officier des Indes), Miss Pawter (une publiciste), le couple Crabtree, Mr. Collins (un poseur d’antennes radio), Mr. Andreyew (un doubleur russe), le professeur Lalla-Poor (un prestidigitateur) et Miss Holland (une écrivaine timide adoratrice des chats). À ce petit groupe, vient rapidement s’ajouter un nouveau locataire, Mr. Julie, un français venu étudier les monuments égyptiens au British Museum. Scotland Yard voit dans cette arrivée récente un moyen de se fournir un indicateur sur place, mais, malheureusement, Mr. Julie ne répond pas aux avances de la police et est assassiné le soir même au bistouri par Mr. Smith. Ce dernier, comme pour tous les meurtres précédents, a signé son forfait d’une carte de visite à son nom.»

Découvrez la suite en achetant le document.